Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 22:15

Il va bien falloir que la saison se termine, peut-être aujourd’hui d’ailleurs, alors on part pour une sympathique collective, sans portage et sans attaque aux aurores, cool.

Joli tricotage au pays de l'oxygène presque rare...

Ca commence tranquillement vers 8h15 sur les pistes de Val Thorens. Beaucoup de voitures au départ mais ici les possibilités sont nombreuses alors ce n’est pas vraiment gênant.

Joli tricotage au pays de l'oxygène presque rare...

L’équipe du jour, Hugues qui commence enfin sa saison, Lio, Cecile, Steph B et Steph D qui eux l’ont déjà bien entamée. On n’avait pas vraiment de plans précis en venant ici alors on commence par la classique du coin le Mont de Gébroulaz.

Joli tricotage au pays de l'oxygène presque rare...

Les mêmes au sommet où il faut maintenant décider de la suite. Certains sont bien motivés par le couloir sud d’autres moins… Du coup on fait 2 groupes, Hugues et les Steph vers le couloir, Cécile, Lio et moi vers Péclet avec l’idée de se retrouver un peu plus loin ou aux voitures…

Joli tricotage au pays de l'oxygène presque rare...

Après la fraicheur du sommet précédent et une descente courte et vite expédiée on profite avec plaisir des belles pentes chaudes qui permettent de remonter à l’aiguille de Péclet.

Joli tricotage au pays de l'oxygène presque rare...

Jolie ambiance et belle arête.

Joli tricotage au pays de l'oxygène presque rare...

Sommet avec en arrière plan le Dôme et l’Aiguille de Polset et notre premier sommet le Mont de Gébroulaz. Après une courte pause on attaque notre deuxième descente un peu plus soutenue, la face ouest de l’Aiguille de Péclet. Compte tenu de la relative fraicheur on craignait d'y trouver une neige dure et pas forcément assez décaillée. Mais non finalement celle-ci est restée froide et agréable à skier

Joli tricotage au pays de l'oxygène presque rare...

Du coup chemin faisant on se dit que la petite facette nord du Roc des Saint Pères qui d’ici nous tend les bras devrait être encore meilleure...

Joli tricotage au pays de l'oxygène presque rare...

Et hop aussitôt dit aussitôt fait, et en effet c’est pas mal du tout, une jolie pente bien lisse en poudre tassée rien que pour nous miam, miam… On pensait même qu’après leur avoir mâché tout le travail les Steph finalement remontés eux aussi à Péclet nous y suivraient. Mais non, ayant bien vu 3 personnes dans la face quand ils sont passés, ils n’ont pas pensé que ça pouvait être nous. Pff... le manque d'oxygène sans doute.

Joli tricotage au pays de l'oxygène presque rare...

Le Roc des Saint Pères où Cécile essaye de trouver une utilité à son piolet… Bon outre le piolet vous n’êtes pas sans remarquer que quelques volutes commencent à nous envelopper.    

Joli tricotage au pays de l'oxygène presque rare...

Elles ont même tendance à se concentrer sournoisement pile pendant notre descente

Joli tricotage au pays de l'oxygène presque rare...

Du coup même si la visi reste acceptable et la neige très bonne on n’aura pas nos belles impressions et photos de pleine pente, dommage…

Joli tricotage au pays de l'oxygène presque rare...

Bah heureusement tout s’arrange rapidement et comme il est maintenant près de 14h la neige sur le bas de la face est devenue excellente

Joli tricotage au pays de l'oxygène presque rare...

Une moquette parfaite.

Joli tricotage au pays de l'oxygène presque rare...

Qui nous accompagne jusqu’à la voiture où on retrouve le reste de la troupe avec le plus important, les bières de Steph D, le pâté maison de Steph B  délicieusement tartiné sur du bon pain de campagne, le tout accompagné des cerises fraichement ceuillies par Lio. Miam, miam, une vraie parfaite petite bouffe de fin de saison… ou pas c'était tellement bon.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jo - dans Ski
commenter cet article

commentaires