Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 août 2014 7 10 /08 /août /2014 16:20

Non j’exagère une peu, certes les vacances sont finies mais ce n’est que de Croix de Chamrousse qu’il s’agit. Je vous explique. En fin de matinée Agnès et Lisa décident d’aller se promener au Lac Achart, peu convaincu je profite quand même du taxi et m’offre même un peu de rab puisque c’est en télécabine que je rejoins la Croix vers midi trente.

Chemin de Croix

Une Croix acquise avec bien peu d’effort donc et qui du fait de tous les travaux d’aménagement prend maintenant un aspect bien caillouteux. Sous cet angle on se croirait presque au Pic de Bure… Reste plus qu’à renter au Murier en VTT et c’est là que l’aspect « chemin de Croix » prend tout son sens. Ça commence par une des descentes spécialement aménagées entre les pistes. Je choisis la rouge, c’est raide et technique par endroit mais c’est aussi super caillouteux et très creusé, bof je n’aime pas du tout ce style typée stade et moto cross…

Chemin de Croix

Voilà ça c’est fait, il me reste maintenant la descente sur Uriage. Là aussi je suis un peu sceptique, je l’avais déjà fait il y a très très longtemps et je n’en avais pas un super souvenir… Et bien là pareil, aucune difficulté technique, c’est facile et large mais aussi assez caillouteux et il n’y a aucune vue…

Chemin de Croix

Le seul passage sympa est l’arrivée au marais des Seiglières (j’aimais bien le survolé longuement quand je faisais du Parapente). Après si c’est moins caillouteux, un peu plus sentier et avec un peu plus de vue, il y a aussi des passages bien boueux… bof aussi donc.

Une fois à Uriage je remonte en face à Villeneuve pour rentrer sur le Murier. Là je connais par cœur et si à un moment je me dis que je vais remonter aux 4 seigneurs, finalement non, il fait beaucoup trop chaud pour moi. Du coup une fois Villeneuve atteint, je choisis le retour par le sentier à flanc en versant nord. Bon là je ne vais pas me plaindre, je savais exactement à quoi m’attendre dans la première partie après ce mois de Juillet pluvieux sur Grenoble.   

Chemin de Croix

Et je ne serais pas déçu en bien comme disent nos amis suisses, d’énormes flaques d’eau qu’il vaut mieux contourner à pied, ce que je fais plusieurs fois. Enfin bon ça ne dure pas trop et ensuite il ne reste qu’à se laisser glisser tranquillement vers la maison. Voilà 2000 m de descente pour 250 m de montée, un truc de flemmard séduisant sur le papier mais qui ne présente finalement que bien peu d’intérêt pour le VTT je trouve… De là à en faire une « chemin de Croix » peut-être pas quand même, mais bon je n'ai pas résisté au jeu de mot.

Partager cet article

Repost0

commentaires

B
tu aurais mieux fait de venir aux trompettes !
Répondre
J
Pas faux, je vais essayer de me rattraper bientôt...