Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 07:17

Voilà cette fois on est sur l’île à Vero, Ile-Grande elle s’appelle, toute petite et reliée au continent par un petit pont tout mignon.

Pérégrinations bretonnes (2)

Depuis le temps que Véro nous en parle on avait hâte de la découvrir. Un sentier en fait le tour, 7,5 km qui suivent au plus près tous les méandres de la cote, parfait pour le footing du matin.

Pérégrinations bretonnes (2)

Pas très loin de là Jacques essaye bien de nous initier à l’ornithologie…

Pérégrinations bretonnes (2)

Pff mais bon, peine perdue, on préfère définitivement le VTT…

Pérégrinations bretonnes (2)

Par ici aussi il y a de jolis sentiers

Pérégrinations bretonnes (2)

Qui permettent de se faufiler

Pérégrinations bretonnes (2)

Pour découvrir de jolis petits bouts de côte pas très fréquentés

Pérégrinations bretonnes (2)

Ou de mignonnes maisons joliment nichées.

Pérégrinations bretonnes (2)

Bon les filles adorent aussi se baigner

Pérégrinations bretonnes (2)

Parfois jusqu’au soleil couché.

Pérégrinations bretonnes (2)

Comme on est tout près de la fameuse cote de granite rose, il y a aussi de jolis rochers.

Pérégrinations bretonnes (2)

Alors il y a de quoi contempler.

Pérégrinations bretonnes (2)

Mais aussi un peu plus loin de quoi grimper. On ne s’en est pas privé. La pointe de Primel est assurément un site où il faut aller.

Pérégrinations bretonnes (2)

Après quelques jours on a continué pour découvrir d’autres coins pas si reculés.

Pérégrinations bretonnes (2)

Avec toujours des lumières chamarrées.

Pérégrinations bretonnes (2)

Des lever de soleil colorés.

Pérégrinations bretonnes (2)

Cap Fréhel avant le petit déjeuné.

Pérégrinations bretonnes (2)

Et le scoop de notre bel été, si si en Bretagne aussi il a flotté… Noter qu’on s'en était presque déjà allé et que ça n’a pas duré puisque juste après on a pu visiter « la cité corsaire » toute ensoleillée. Comme vous pouvez maintenant vous en douter la Bretagne on a adoré et surement on reviendra y trainer.

Partager cet article

Repost 0

commentaires