Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 23:25

Une belle classique alors avec Antoine on hésite un peu à y aller par ce beau samedi par peur de la fréquentation… Et puis non finalement on verra bien, l’attrait du lieu visité l’an dernier et la beauté promise de l’escalade emporte le morceau.

La Rosière Tête Ronde, L’écume des jours

En bordure des dalles le profil du pilier qui dessine notre raide et élégant cheminement. On a hâte d’attaquer et pourtant on n'attaque pas tout de suite… Il est 10h30 et comme on le pressentait, il y a du monde, 2 cordées de 3 sont déjà au pied. Après un moment de flottement et quelques hésitations (une autre voie dans les dalles ?) , finalement on y va.

La Rosière Tête Ronde, L’écume des jours

Antoine à R1, forêt colorée et rocher immaculé, c’est beau.

La Rosière Tête Ronde, L’écume des jours

Coté escalade aussi. A chaque relais on rejoint la cordée qui nous précède, Nicole, Gisèle et Michel 3 grimpeurs annéciens avec qui on sympathise rapidement.

La Rosière Tête Ronde, L’écume des jours

Au pied de L4 ça bouchonne un peu, il faut dire qu’après un début en dalle pas facile, la longueur se termine par une cheminée athlétique où le placement est primordial. Tous les membres de la  première cordée n’y sont pas forcement très à l’aise du coup on fait encore un peu plus connaissance avec nos nouveaux amis de relais. 

La Rosière Tête Ronde, L’écume des jours

Du haut de ce fameux dièdre, le vide se creuse et c’est bien raide. S’en suit encore 2 belles longueurs bien dans le ton de cette jolie voie, raide, plutôt athlétique et dans un très beau rocher.

La Rosière Tête Ronde, L’écume des jours

La sortie, on a mis un peu plus de temps qu'imaginé mais bon aujourd’hui c’était aussi l’occasion de profiter plus longtemps de cette merveilleuse météo

La Rosière Tête Ronde, L’écume des jours

Et de ce superbe panorama. 

La Rosière Tête Ronde, L’écume des jours

Joyeuse ambiance pendant les rappels, petit coup de main à la cordée maladroite... et voilà pour cette très belle voie, un peu exigeante car si elle est bien équipée pas mal de pas sont obligatoires, mais vraiment à faire dans ce niveau de difficulté (6a). Et merci encore les annéciens pour cette sympathique journée, votre bonne humeur nous a largement aidé à patienter, au plaisir de peut-être vous croiser sur d’autres montagnes ensoleillées.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Jo - dans Escalade
commenter cet article

commentaires

CyrilG 20/10/2014 14:28

Disons que c'est comme la couture et la haute couture........
Heureusement que je suis né de le sept quatre ;-)

le grimpeur masque 20/10/2014 08:04

spéciale dédicace à notre cordée amie annécienne qui a fait prendre conscience à jo combien nous autres sommes plus sympathiques qu'au delà de la frontière savoyarde. a+ quand même