Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 22:43

Vers 14h30 quand dans la voiture qui me mène à Chamrousse j’allume la radio, cette journée à la météo radieuse prend une toute autre tournure. Je suis un peu soufflé mais bon, raison de plus peut-être (ou pas ?) d’aller prendre l’air là haut.

Nous sommes tous des Charlie

Aujourd’hui c’est à pied et par le bas donc que j’arrive dans le petit laboratoire de mixte abordable que constitue Chamrousse, ici vers Casse Rousse (parcouru l’an dernier avec Jacques).

Nous sommes tous des Charlie

Là vers la Croix mon terrain de jeu du jour (parcouru déjà avec Lio il y a 2 semaines). A gauche le couloir du chien où 2 personnes sont déjà, à droite au-dessus de la flèche et caché dans une anfractuosité rocheuse le couloir de la cheminée.

Nous sommes tous des Charlie

50 minutes de marche et je suis à l’attaque du second nommé.

Nous sommes tous des Charlie

Ambiance très encaissée et conditions parfaites.

Nous sommes tous des Charlie

A la sortie des difficultés, un délice de petits crochetages délicats. En solo ça va vite alors après quelques mots échangés avec la cordée qui sort du couloir du chien, comme le coucher de soleil est encore bien loin, je m’offre un petit tour dans celui-ci.

Nous sommes tous des Charlie

Tout est à échelle miniature ici du coup en quelques minutes je suis de nouveau à l’attaque. 

Nous sommes tous des Charlie

Comme dans le précédent tout cela est vite avalé, une petite variante en touffes/terre gelée qui taquine presque la verticale et hop je suis à nouveau sorti.

Nous sommes tous des Charlie

Je profite du soleil cette fois et discute à nouveau avec la cordée croisée précédemment. La lumière devient belle et intéressante, il est temps de descendre.

Nous sommes tous des Charlie

Le timing est bon je profite donc jusqu’au bout de ces magnifiques couleurs.

Nous sommes tous des Charlie

Voilà les deniers rayons, il est temps maintenant de refermer la parenthèse et de retrouver le monde.

Nous sommes tous des Charlie

Vu d’ici il paraît bien sombre… mais non même si le choc est rude et qu’aujourd’hui nous sommes tous des Charlie, le soleil toujours brillera à nouveau.

Partager cet article

Repost 0

commentaires