Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 18:25

Direction la vallée de la Romanche ce matin, pour changer un peu de toute cette poudreuse et puis aussi et surtout pour aller voir ce que donne les conditions de glace un peu plus bas que les dernières fois avec ce froid qui est enfin arrivé. Pour éviter la foule (ou pas) on ne pousse quand même pas jusqu’à la Grave. Le brouillard encore présent nous empêchant de bien voir les conditions en versant nord on s’arrête à la cascade du Pertus en versant sud qu'on devine au travers des volutes.

Une peu de cascade au milieu de toute cette poudreuse

Je l’avais déjà faite il y a très longtemps, là force est de reconnaitre qu’elle n’est pas très grasse mais bon Cyril s’y lance méticuleusement. 

Une peu de cascade au milieu de toute cette poudreuse

Le jeu du jour c’est de trouver les meilleures zones pour pouvoir brocher. En louvoyant un peu finalement on y arrive et après quelques sections un peu creuses on atteint le relais rive droite.

Une peu de cascade au milieu de toute cette poudreuse

Pas découragés par ces conditions moyennes on continue d’autant qu'un peu de ciel bleu égaille tout cela.

Une peu de cascade au milieu de toute cette poudreuse

Dans les zones plus raides ce n’est pas trop mauvais et on peut mettre quelques bonnes broches.

Une peu de cascade au milieu de toute cette poudreuse

Le réta final, au-dessus de celui-ci Cyril cherchera un moment le relais complètement recouvert de neige.

Une peu de cascade au milieu de toute cette poudreuse

Apres le travail de déblayage, jolie ambiance isn’t it ?

Une peu de cascade au milieu de toute cette poudreuse

Le cadre du jour, la vallée de la Romanche avec la voiture juste en dessous.

Une peu de cascade au milieu de toute cette poudreuse

Et un peu de soleil pour terminer ce qui est toujours agréable. Comme vous pouvez le voir notre ligne du jour est encore un peu maigre et aujourdhui si on ne s'est pas fait mal aux bras il fallait être précis et méticuleux.  Le reste des cascades qu’on a vu, par contre, n'ont pas l'air si mal et une fois la nivologie stabilisée on devrait pouvoir fréquenter les classiques aisément (d’autres photos ici

Partager cet article

Repost0

commentaires