Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2015 6 22 /08 /août /2015 09:52

Nous étions passés dans ce coin brièvement il y a 17 ans, les enfants n’étaient que deux et étaient un peu plus petits. Du coup on ne s’y était attardé qu’une journée, le temps d’une courte promenade à partir du barrage, le temps aussi d’avoir envie de venir redécouvrir ce joli granite.

Grimpe à Cavallers

Coté escalade le cadre est enchanteur et après avoir acheté le topo (super précis et super bien fait) tout le jeu consiste à choisir un secteur abordable pour nous et où l’escalade semble intéressante.

Grimpe à Cavallers

La Kanalla devrait faire l’affaire, 5 minutes de marche une fois sur le barrage, un rocher  superbe et des voies très bien équipées autour du 5.

Grimpe à Cavallers

On en gravira 5 de 20 à 30 mètres autour de la très belle Perico los palotes.

Grimpe à Cavallers

Une jolie fissure classée 4 étoiles dans le topo, une petite dulfer au départ

Grimpe à Cavallers

Poursuivie par une jolie dalle.

Grimpe à Cavallers

Pour terminer Thomas s’essaye en moulinette dans une fissure bien plus large, peu évidente techniquement (ah les fissures quand on n'a pas l'habitude...).

Grimpe à Cavallers

Un dernier coup d’œil sur Afrikan Wall grand mur compact où les cotations principales débutent dans le 6 et vont jusqu’à 8b. L’hiver en plus une cascade de glace s’y forme juste au centre.  Majeur surement mais trop dur pour nous qui étions dans la dalle juste à droite.

Retour au même endroit le lendemain après-midi, cette fois on vise le versant d’en face où une voie de 4 longueurs nous fait de l’œil. Elle s’appelle Formigaz,  du 5c en adhérence, passage obligatoire, équipement light (6 points max), et un peu de mousse dans L1 dit le topo… bon allez pour un « sélogien* » ça doit le faire.

*personne qui aime la dalle même si elle n’est pas surprotégée, témoin quelques passages dans les voies toutes en adhérence des fameuses dalles de Séloge (mais si la célèbre falaise de la célèbre vallée des Chapieux nichée dans ce non moins célèbre département qu’est la Savoie…)

Grimpe à Cavallers

Ici pour la mousse et l’expo dans L1 on comprend tout de suite de quoi il s'agit et je dois faire appel à toutes mes ressources sélogiennes pour passer.

Grimpe à Cavallers

Une fois extirpé de la végétation L2 est splendide, 35 mètres de dalle et seulement 6 points, en tête il faut rester bien concentré…mais c’est très joli.

Grimpe à Cavallers

En second on apprécie, on apprécie...

Grimpe à Cavallers

Plus haut coté expo ça s’arrange un peu, l’équipement est toujours aussi lointain mais c’est moins soutenu.

Grimpe à Cavallers

Alors on profite de l’ambiance et de la vue. Tom à un peu mal au pied du coup on s’arrête à R3 (la suite ne semblant pas majeure dalle très facile + 2 ressauts).  En plus je n’ai qu’une attache de 60 donc il faudrait faire 2 rappels pour redescendre puisque la longueur fait 40 mètres).

Grimpe à Cavallers

Tom en rappel dans L3, son premier dans une vraie voie. Je le mouline ensuite dans la vire herbeuse descendante qui borde L2 puis le rejoins en désescalade. De là on atteint facilement la sente d’accès. Comme ça c’est rapide et on a tout le temps de préparer le pique-nique/apéro sur le barrage pour Agnès partie marcher vers le refuge Ventosa. Une belle façon de conclure ce beau séjour dans la vallée de Boï et ami grimpeur outre les couennes en bordure du lac, plus haut tout le secteur semble receler de magnifiques voies surement encore très sauvage, le topo fait rêver en tout cas. Ah oui et puis un dernier mot après cette voie on sait maintenant comme se dit fourmis en espagnol…

Partager cet article

Repost0

commentaires