Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 07:59

La météo n’est certes pas top pour le ski mais elle nous offre bien des plaisirs comme celui de venir visiter à pied des vallons perdus avec l’espoir d’y trouver quelques cascades à grimper.

Cascades de Plancol

Aujourd’hui après un départ de la barrière au delà du parking d’été et un levé de soleil sur le Taillefer c’est dans le vallon de Vaunoire qu’on s’enfonce.

Cascades de Plancol

La progression est aisée, on laisse le soleil derrière nous.

Cascades de Plancol

Et on s’enfonce vers le coté obscur… Tiens mais oui il semble bien y avoir un peu de glace.

Cascades de Plancol

On est ici sous le Rocher de l’Armet sur le site des cascades de Plancol situées autour de 1850 m. Elles ont l’air un peu plus maigrichonnes qu’au Fourchu mais bon on va quand même aller voir.

Cascades de Plancol

On jette notre dévolu sur le deuxième ressaut de « Passager clandestin » qui de loin nous paraît le plus grimpable. On ne sera pas déçu et c’est même mieux que ça en avait l’air.

Cascades de Plancol

Il fait plus froid que dimanche puisqu'on a presque l'onglée (dingue pour ce mois de décembre !!!) et malgré les pluies d’hier la glace ne montre pas l’once d’un dégel. Elle est même plutôt cassante et part parfois en grosses assiettes.

Cascades de Plancol

Un joli petit bout de longueur

Cascades de Plancol

Un relais sur broches et c’est reparti pour 50 m plus facile

Cascades de Plancol

Mais bien plaisant.

Cascades de Plancol

Le manque de neige nous offre même une 3eme longueur avec de petits ressauts sympas. Il ne nous reste plus qu’à redescendre. 2 rappels installés dans les vernes rive droite feront l’affaire.

Cascades de Plancol

Et voilà on n’en était pas complètement sûr en venant ici mais les terribles armes à Cyril ont pu encore frapper.

Cascades de Plancol

Au retour on s’offre un petit détour par Plancol pour admirer le paysage. Tout cela est magnifique mais au sud,

Cascades de Plancol

Comme au nord c’est quand même bien sec, enfin bon pour le glaciériste fouineur pas tant que ça…

Partager cet article

Repost0

commentaires