Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 22:25

Comme la neige semble être arrivée autant en profiter. Samedi d’abord où puisque Agnès, Chantal et Christophe préfèrent réserver dimanche pour le ski fond, je leur propose un petit tour vers le Mont Fromage par Canaples. 

Week-end poudreuse

Départ tardif et dans la bonne humeur du Col de Porte, ça caille un peu mais on se réchauffe vite.

Week-end poudreuse

Plus haut on fait du « hors piste » pour visiter un peu et pour essayer de repérer des zones de descente sans traces. Le sommet est dans la brume et au vent on n’y traine pas trop donc.

Week-end poudreuse

Dans le haut descente dans les passages repérés à la montée. Je suis surpris par la quantité de neige tombée depuis mercredi, pas loin d’une cinquantaine de centimètres sur un fond dur c’est vraiment super bon à skier.

Week-end poudreuse

Enfin on peut faire sa trace en Chartreuse. Plus bas on rejoint la piste hyper tracée mais à la neige encore douce et toujours très agréable.

Week-end poudreuse

Et voilà il ne reste plus qu’à remonter au col de Porte sous la neige mais on ne va pas se plaindre. Autre lieu dimanche où pour retrouver un peu de tranquillité, sur une idée de Loisyann direction les Bauges pour découvrir la Combe du Cheval. Celle-ci au-dessus d’Aillon-le-Vieux doit nous mener à la Dent de Rossanaz

Week-end poudreuse

Départ sous la neige vers 900 mètres d’altitude. On avait quelques doutes sur l'épaisseur mais en bas c’est plutôt pas mal, 15cm de poudre sur une sous couche plus tassée et faiblement croutée.

Week-end poudreuse

Dans la forêt c’est plus délicat mais le GR nous offre un montée certes raide mais assez facile. De ci de là on repère les meilleurs passages pour la descente.

Week-end poudreuse

Plus on monte plus la couche devient importante et on finit par avoir à faire une trace digne des plus belles balades en poudreuse, 50 à 60 de fraiche ça châle grave et on se réjouit d’avance de ce que ça pourra donner à la descente. Les sommets restants pris dans le brouillard et le vent on stoppe à une petite selle vers 1700 juste sous le col de Rossanaz.

Week-end poudreuse

La descente donc, vu comme cela ça fait envie non ?  Et c’est vrai que si ici

Week-end poudreuse

Ou bien encore là c’est excellentissime.

Week-end poudreuse

Il y a aussi des zones comme celle-ci par exemple où si d’apparence ça paraît super, en fait, vu qu’on est sur un éboulis et bien il y a aussi quelques touchettes…

Week-end poudreuse

On se rabat donc vers des zones plus forestières où une petite sous couche rend les choses beaucoup plus simples.

Week-end poudreuse

Plus bas la pleine forêt est négociée prudemment puis on retrouve les trouées repérées à la montée pour une plongé directe sur l’église d’Aillon.

Week-end poudreuse

Et une fin décontractée dans les champs. Une bien belle découverte que cette Combe du Cheval, il manquait certes encore un peu de neige par endroit mais on n’a pas regretté d’être venu nous perdre au cœur des Bauges aujourd’hui. Autres photos et impressions de Loisyann ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jo - dans Ski
commenter cet article

commentaires