Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 19:28
You, the climb of oulles… You know it ?

C’est avec ce charmant panneau illustré qu’on est accueilli au bas de la dite montée. Un peu d’auto publicité locale pour dévier les cyclistes de la classique du col d’Ornon.

You, the climb of oulles… You know it ?

Et force est de reconnaître qu’ils ont bien raison, moi cette montée en tous cas je la trouve vraiment charmante. Une super route en balcon enchâssée dans les falaises de schiste avec de jolis coups d’œil sur la vallée.

You, the climb of oulles… You know it ?

Plus haut le paysage s’élargit et le village est en vue. Alors oui certes, si pour les purs cyclistes, c’est un cul de sac et on est obligé de redescendre d’où on vient.

You, the climb of oulles… You know it ?

Pour les Vététistes par contre, il y a au départ de ce village 2 des descentes les plus ludiques du coin, Puy d’Oulles et Malaine. Yves Berlioux me les avait fait découvrir il y a bien longtemps et c’est toujours avec plaisir que j’y reviens. Là ça faisait beaucoup trop longtemps d’ailleurs que je n’y étais allé. Merci  Carine et Djé de me les avoir remises en tête suite à votre visite de vendredi..

You, the climb of oulles… You know it ?

Après avoir fait un petit tour dans le village c'est vers Malaine que je vais ce matin. Son accès en balcon est plaisant et est propice au farniente… Pour le farniente d'ailleurs il vaut mieux en profiter ici parce qu’une fois dedans c’est une autre histoire. Un fameux enchainement d’épingles bien lisses et très joueuses qui ne s’arrêtent pas (ou presque) du haut en bas.

You, the climb of oulles… You know it ?

Le sentier est actuellement impeccable avec ce seul arbre vers le bas, il est bien un peu creusé par endroit mais vu la nature du terrain je ne vois pas bien comment il peut en être autrement (d’autant plus qu’avant moi s’y sont engagées 3 motos de cross, chapeaux les gars pour la dextérité sur ces engins mais bonjour le labourage et encore j’ai trouvé que c’était plutôt propre). Sinon comme d’hab la descente est plaisante mais je ne sais pas pourquoi je sens qu’il manque quelque chose... un peu de sensations certes vu mon peu de pratique cette année ?  mais non ce n’est pas ça… ça y est, j’y suis, c’est les feuilles !!!! Et oui si ça doit bien faire une dizaine de fois que j’y viens c’est la première fois que je la fais sans les feuilles mortes. Ah y a pas à dire ça change les repères… Hum, hum du coup après ces 700m de joyeux pilotage je vais sans doute attendre encore un peu pour aller revisiter Puy d’Oulles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jo - dans VTT
commenter cet article

commentaires

Djé 28/09/2016 21:29

héhé, un sentier trop propre, un comble :D !!
Pareil, un ptit gout de reviens-y ...