Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2018 7 08 /04 /avril /2018 21:54

C’est un label plutôt difficile à obtenir. Les exigences pour y parvenir, même si elles bougent un peu en fonction de la pratique de madame, sont grosso modo décrites ici et n'ont guère varié depuis.

Chériechérie approved….

Aujourd’hui on était plutôt bien, un départ skis aux pieds de la voiture vers 9h45 et un peu de piste cool pour commencer, mais pas trop puisque rapidement on quitte celle-ci.

Chériechérie approved….

Pour ensuite après une brève descente, basculer dans un vallon tout mignon.  

Chériechérie approved….

Le sommet du jour parait bien raide vu d’ici mais ce n’est pas par cette face qu’on n’y va (heureusement parce que sinon là j’étais grillé).

Chériechérie approved….

Nous on se balade tranquillement au milieu des pins et de bouts de falaises qui forment même parfois de charmants petits canyons.

Chériechérie approved….

Plus haut le vallon s’élargit et le cheminement devient vraiment paisible. Du coup je batifole un peu en dehors de la trace pour aller contempler une autre « classique » du lieu (euh pas vraiment cheriecherie approved celle-ci…), certains l’auront reconnue je pense.  

Chériechérie approved….

Et hop nous voici au sommet. On pensait avoir beaucoup de vent mais même pas, température parfaite ni trop chaud, ni trop froid… (là sans faire exprès je marque un paquet de points).  

Chériechérie approved….

La descente dans cette neige sans regel mais bien tassée n’est pas mal du tout.

Chériechérie approved….

Jolie combe.

Chériechérie approved….

Joli cadre avant la petite remontée puis une fin toute tranquille sur la piste lisse et tendre à souhait. Hum, hum pas mal du tout ce versant ouest de la Tête des Chaudières. Ni Agnès ni moi ne le connaissions mais assurément il est haut la main chériechérie approved. D'autant plus qu'au retour le plateau du Vercors tout en verdure aujourd'hui, propose plein de terrasses super sympas pour quelques bières et autres délices chocolatés...

Partager cet article

Repost0

commentaires