Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2018 6 12 /05 /mai /2018 19:11

Même sans bertonchinette difficile de résister ce coup-ci à une petit tour là-haut, c’est tellement vite fait.

La croix du matin

Départ à 10h15 de la voiture en mode musique cette fois donc. Comme je suis seul avec mes mélodies entrainantes j’essaye de donner un peu de rythme. J’ai pris les gros skis, plus faciles à porter à finalement qu’à pousser aux pieds (surtout qu’à part les skis, les chaussures et 0,5l d’eau y a rien dans le sac).

La croix du matin

Je croise quelques traileurs parfois étonnés par mon équipement et pas mal de sueur plus tard, voilà, une croix de plus sur cette montagne de printemps.

La croix du matin

une dizaine de minutes de pause au sommet, y a un petit sud, je change tranquillement de chaussures en attendant que le parapente décolle.

La croix du matin

Ça y est…

La croix du matin

Un dernier coup d’œil à l’intérieur où il y a encore de quoi faire et c’est maintenant mon tour.

La croix du matin

Bon encore une fois y a pas à dire ces Faction dans ce type de neige c’est redoutable. Même en zone étroite comme c’est mou et que je peux les laisser à plat, avec le double rockeur ça pivote tout seul. Du coup même si mes cuisses sans souviennent encore, je descendrais tout d’une traite (à part le déchaussage obligatoire). 12h30 à la voiture, pff c'est vraiment rapide ce truc et si il a maintenant définitivement pris ses mensurations de printemps (930m en basket, 760m à  ski et 170m de portage) ça devrait encore durer un moment comme ça. De quoi s’y faire un petit apéro du soir d’ici fin mai non ?    

Partager cet article

Repost0

commentaires