Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juillet 2018 6 14 /07 /juillet /2018 23:12

2 jours de Musilac à la file ça peut faire un peu peur et puis non  finalement en gérant bien. Déjà le jeudi on arrive tôt alors on y va tranquillement.

Festivals d’été (suite)

La fleur au fusil, une glace et quelques facéties au bord du lac saisies par ma photographe du jour, cool. Quelques considérations logistiques avant de passer à la musique. Pour le parking les 2 jours on s’est garé assez prêt pour un accès à pied sans prendre les navettes c’est plutôt facile et plus rapide. A l’intérieur par rapport aux autres années j’ai trouvé ça beaucoup plus fluide, certes il y a du monde et on ne peut pas voir tous les concerts si on veut « survivre » mais bon en voici quelques-uns... 

Festivals d’été (suite)

Albert Hammond Jr, on ne connaissait pas, c’est pas mal du tout.

Festivals d’été (suite)

Le guitariste des strokes nous sert un indie rock solide et vivifiant.

Festivals d’été (suite)

Feu! Chatertton qu'on a seulement aperçu et qui ne nous a pas forcément séduit.

Festivals d’été (suite)

Séquence nostalgie ensuite avec les Stranglers (sans photo) puis le clou de la soirée pour nous Depeche mode

Festivals d’été (suite)

Dave Gaham et sa bande sont impérials, pas si vieux et avec un show bien rodé

Festivals d’été (suite)

Alors sans se poser trop de questions on se laisse porter et on plane sur leurs quelques standards passés au patrimoine même si "i just can't get enough"...

Festivals d’été (suite)

Simple Minds toujours du classique

Festivals d’été (suite)

Mais on y est un peu moins.

Festivals d’été (suite)

Le deuxième jour maintenant, où après s'être laissé séduire par les rocker écossais de TheTemparance Movement

Festivals d’été (suite)

Vient un super découverte pour nous, Rilès un metteur d’ambiance fantastique au milieu d’un public jeune et enthousiaste (quoi vous être entrain de voir Rilès à Musilac, je suis deg...!!! nous dit notre fifille Julie).

Festivals d’été (suite)

Il  m’a tiré quelques larmes…

Festivals d’été (suite)

Beth Ditto une ex gossip girl avec un super voie

Festivals d’été (suite)

Parfaitement bien dans sa tête et dans son corps.

Festivals d’été (suite)

Du grand classique qu’on n’avait pas encore vu.

Festivals d’été (suite)

Et même sil ils sont encore bien là il ne fallait sans doute plus trop tarder à voir Deep Purple

Festivals d’été (suite)

Parce que “Smoke on the water, fire in the sky…”. Pour terminer trop fatigués on ne verra pas Orelsan même si avait l'air très bien et on aura raté Hollysiz qui passait à la scène the korner en même temps que Deep Purple et qui était parait-il très bien aussi (mais là on pourra se rattraper à la belle Electrique en novembre..). Voilà merci les ami(e)s pour tous ces instants musicaux partagés, merci à tous ces publics pour tous ces moments de communion, la musique c'est universel et c’est  souvent plus fort que tout…   

Partager cet article

Repost0

commentaires