Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2018 6 11 /08 /août /2018 19:38

Un titre de film ? Oui aussi mais non aujourd’hui c’est  encore le nom d'une voie d'escalade, avec Antoine cette fois-ci.

Ghost Writer

Une petite nouvelle d’ailleurs qui est une réécriture par Jean Mi d’une de ses vieilles voies, Pisse Copie, dont les spits étaient un peu trop dans l’axe de la résurgence sommitale. A gauche de la cascade de la Pisse elle sort sur la petite pointe tout là-haut.

Ghost Writer

Eh bien ma fois on a bien aimé. Un rocher noir certes parfois mal cuit.

Ghost Writer

Une petite zone de vires au milieu.

Ghost Writer

Mais surtout de fort belles longueurs, plutôt dans le 5c en bas.

Ghost Writer

Un gaz qui se creuse en montant.

Ghost Writer

De beaux 6a plus haut. L’ensemble des longueurs est vraiment bien équipé pour pouvoir grimper sans soucis même sur ce rocher pas tout à fait verdonesque comme dit Jean Mi.

Ghost Writer

Vers le haut on commence à apercevoir la cascade.

Ghost Writer

Et "la paroi déjà verticale se redressait encore". Une longueur de 6a avec une fin en surplomb plus facile qu’il n’y parait.

Ghost Writer

Puis une "abominable" longueur de 6c/A0 qui nous rôtira un peu les bras… Du coup pour le libre je ne lutte pas trop, j’en profite par contre pour mitrailler la cascade fort jolie sous cette angle.

Ghost Writer

Une dernière longueur en 6a encore pas mal et nous voici sur le plateau. La fontaine pétrifiante d’abord

 

 

 

 

 

 

Puis le sympathique refuge des Clots où on déguste une bière devant la Meije avant de redescendre rapidement par le retour de la via ferrata. Voila pour une dizaine de longueurs où on a un peu tiré sur les bras surtout dans le haut et ma troisième voie Cambon de la semaine, hum, hum on ne s'en lasse pas...

Partager cet article

Repost0

commentaires