Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2018 7 02 /09 /septembre /2018 18:05

Encore un peu d’Oisans ce dimanche c’est si beau. Direction la Bérarde et la Tête de la Maye cette fois. 5 degrés au départ mais on sait qu’au soleil ça va se réchauffer. Une petite demi-heure de marche et c’est en tee-shirt qu’on attaque.

Escalade à La Maye

L1 avec son petit pas d’adhérence pas facile pour aller attraper une fissure plus confortable.

Escalade à La Maye

L2  assez raide pour l’endroit

Escalade à La Maye

Une petite vire et vue sur L3, la plus belle et la plus soutenue, avec un équipement certes rénové par Jean Michel, mais pas tout à fait rapproché.

Escalade à La Maye

Anne tout sourire à la sortie de cette bien belle longueur.

Escalade à La Maye

Plus haut je discute un peu avec nos voisins du cadre magnifique dans lequel on évolue. Ils grimpent dans La Marre Maye et sont là juste sur le fil d’un passage plutôt gazeux pour le lieu. J’avais fait cette voie avec Hélène il y a quelques années, un très bon souvenir.    

Escalade à La Maye

La dernière fois que j’étais venu ici après L5 on avait continué par Sortie Défroquée. Ce coup-ci plus de 30 ans après (pour moi) on revisite la sortie originale de l’Abbé Hard, ma première voie à la Maye et l’une des premières ouverte ici.  S’il y a quelques vires, il y a aussi quelques jolies longueurs, L7 par exemple.

Escalade à La Maye

Le temps tourne, les longueurs s’enchainent et on prend de la hauteur.

Escalade à La Maye

Il faut encore un peu s’employer dans L10 avec un passage tout lisse puis une fissure/dièdre un peu surplombante et toute ronde… Sur toutes les longueurs originales  tous les relais ne sont pas aux normes actuelles et l’équipement est d’époque donc tout cela est à manier avec quelques précautions…

Escalade à La Maye

L12, la dernière, 700 m au-dessus de la Bérarde après 5h de grimpe Anne a mal au pied... c'est bizarre quand même parce là moi plus du tout.

Escalade à La Maye

Une brève marche en basket et nous voici au sommet pour la photo rituelle. Ça s’est un peu couvert et il y a un peu de vent mais c’est bien beau

Escalade à La Maye

Une spéciale dédicace à Cécile et Juliette grâce à qui je peux déguster ce délicieux petit riz au lait maison

Escalade à La Maye

Un petit coup d’œil à dame Meije qui fait sa timide aujourd’hui.

Escalade à La Maye

Un autre coup d’œil un brin désabusé sur la Mayer Dibonna… on se demande bien vu son état en fin d’été si il sera vraiment skiable à nouveau un jour. Enfin bon en attendant on a passé une bien belle journée là-haut, une voie qui sort au sommet de la Maye c'est toujours un réel plaisir et bravo à Anne qui a explosé, avec sourire et bonne humeur, son record de longueurs et de temps de grimpe.

Partager cet article

Repost0

commentaires