Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 octobre 2018 6 06 /10 /octobre /2018 23:07

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, c’est ce qu’on dit aussi en montagne pour attraper un beau lever de soleil par exemple. Du coup c’est ce que je voulais faire aujourd’hui car quoi de plus beau qu’un lever de soleil sur la barrière est du Vercors… Et puis non finalement Nath ne voulant pas partir aussi matinalement c’est un peu plus tard qu’on se retrouve. Eh bien merci Nath car c’est sous quelques gouttes qu’on part de Grenoble et si il ne pleut plus le sol est tout mouillé quand on arrive à Prélenfrey.

Traversée des arêtes du Gerbier

Surement de quoi nous décourager si on y avait été plus tôt pile au moment de l’averse. Là comme il n’y avait quand même pas de pluie annoncée avant le soir on y va.

Traversée des arêtes du Gerbier

Montée paisible et souriante.

Traversée des arêtes du Gerbier

Et nous voilà en vue de la traversée des arêtes.

Traversée des arêtes du Gerbier

On se prépare et hop on attaque, c’est qu’on va tout là-bas au fond. Au début "ça glisse un peu sous les souliers" comme dirait nos amis Suisses...

Traversée des arêtes du Gerbier

Et puis ça s'arrange rapidement, le rocher est sec la progression agréable et le temps ne cesse de s’améliorer.

Traversée des arêtes du Gerbier

Le fameux passage du rasoir. Impressionnant de loin, très facile en fait mais terriblement esthétique.

Traversée des arêtes du Gerbier

Plus loin, soleil et joli calcaire.

Traversée des arêtes du Gerbier

Un peu de contre-jour.

Traversée des arêtes du Gerbier

Pas mal de gaz quand même versant Prélenfrey.

Traversée des arêtes du Gerbier

Et flying Nath…

Traversée des arêtes du Gerbier

Au sommet on pensait avoir un peu de vent de sud mais non même pas, alors comme les autres cordées sont encore fort loin on prend nos aises pour une longue pause.  

Traversée des arêtes du Gerbier

Un peu plus tard le rappel

Traversée des arêtes du Gerbier

Puis la remontée d’un bon pas au pas de l’Oeille.

Traversée des arêtes du Gerbier

Sous les Sultanes et leurs belles voies d’escalade on profite des éboulis pour gagner du dénivelé rapidement et sans effort.

Traversée des arêtes du Gerbier

Avant de terminer cette belle boucle dans les couleurs de l’automne. Après l’avoir souvent parcourue en solo, en emmenant des amis ou en sortant des voies de la face est, la dernière fois que je l’avais faite c’était il y a 10 ans avec Lisa et bien c’est toujours aussi plaisant. On peut aussi y venir en hiver à la sortie d’une goulotte de la face ouest par exemple.

Partager cet article

Repost0

commentaires