Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 décembre 2018 7 30 /12 /décembre /2018 10:37

Comme je l’avait déjà dit ici si les conditions actuelles ne sont pas super favorables au bon ski, pour les goulottes de moyenne montagne par contre…. Du coup après un petit tour à Chamrousse il y a 2 jours on a hâte d’aller valider cela un peu plus loin.

Goulotte de l’Arche au Ranc Traversier

En Vercors est par exemple où nous voici avec l’ami Jacques. Les conditions d’approche sont optimales…

Goulotte de l’Arche au Ranc Traversier

Le niveau de la neige est assez bas et L1 nous propose donc quelques pas d’escalade. Ce n’est pas très dur et ça se protège bien alors nous on adore.

Goulotte de l’Arche au Ranc Traversier

Le dièdre de L2 est lui aussi tout sec avant de retrouver la neige.

Goulotte de l’Arche au Ranc Traversier

Un peu plus haut encore un petit passage un peu dry, facile et très ludique.

Goulotte de l’Arche au Ranc Traversier

On croise quelques pitons de temps en temps, ici pour un relais

Goulotte de l’Arche au Ranc Traversier

Neige dure, parfaite pour une progression des plus plaisante

Goulotte de l’Arche au Ranc Traversier

Un petit ressaut, plus technique qu’il n’en a l’air mais avec des ancrages touffes très chamroussien… ça tombe bien on a l'entrainement.

Goulotte de l’Arche au Ranc Traversier

Jolie ambiance quand ça s’ouvre un peu.

Goulotte de l’Arche au Ranc Traversier

L6 dans le topo, un des clous de la balade, méga étroit cette année mais vraiment en conditions parfaites, on y trouve même un peu de glace.

Goulotte de l’Arche au Ranc Traversier

Du dessus.

Goulotte de l’Arche au Ranc Traversier

Le ressaut de L7 avec des ancrages purs glace en sortie.

Goulotte de l’Arche au Ranc Traversier

Et toujours cette ambiance magnifique au milieu de ces lames de calcaire.

Goulotte de l’Arche au Ranc Traversier

La dernière longueur propose aussi un petit passage en mixte ludique et bien protégeable comme tout le reste. Un petit coup d’œil sur l’arche aussi. Noté qu’on est bien emmitouflé, c’est qu’il y avait un p… de vent aujourd’hui. Il faisait tout voler dans tous les sens, petits bouts de givres mais aussi quelques petits cailloux. Bon heureusement qu’il n’y avait pas de neige fraiche sinon on aurait été inondé de spindrifts.

Goulotte de l’Arche au Ranc Traversier

Le retour par le couloir de la Peyrouse s’il ne fait pas rêver le skieur, est super simple. A gauche de Jacque les 2 premières longueurs qui donne le ton du moment, plus rocheux que d’habitude, un peu plus technique donc mais avec aussi de la neige couic couic parfaite et un peu de glace. Un cocktail des plus réussi qu'on a trouvé vraiment hyper plaisant… J’avais déjà visité cette goulotte avec Antoine il y a 7 ans, je reprends donc encore volontiers ce qu’en dit Sébastien dans le tome 2 d’Alpinisme hivernal en Dauphiné, "esthétique, variée, ressaut cours et grimpants, assurage et descente facile… vraiment de quoi en faire une future classique ".   

Partager cet article

Repost0

commentaires