Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 février 2019 3 13 /02 /février /2019 18:22

Non ce n’est pas ce que vous pensez, c’est juste que comme cette année on ne peut pas réaliser nos Phantasmes ni atteindre l'Orgasme avec Cyril on s'est contenté d'une Érection matinale.... Vous ne voyez toujours pas ? Je vous explique alors. C’est une histoire de cascades de glace, Phantasme et Orgasme en sont deux qui sont interdites cette année pour cause de nidification. Érection en est une autre un peu mythique d’ailleurs pour nous, car impressionnante et raide et dont l’ouverture date du temps des pionniers de la discipline (en 1981 par Bernard Miard, Godefroy Perroux et Jean Mar Télé). A l’époque c’était vraiment une référence, ça l’est toujours même si avec le matos moderne sa cotation usuelle est passé de 6 à 5+.

Erection...

Ces derniers temps on sait que les conditions y sont bonnes alors nous y voici donc ce matin. On est venu tôt car on craignait un peu le monde mais non finalement on est seul.

Erection...

Un petit moment de réflexion et hop Cyril y va.

Erection...

Même si ça crochète bien et qu’il y a plein de pieds ça reste quand même bien raide.

Erection...

Et c’est plutôt physique… On est seul alors on prend notre temps, brochage méticuleux…

Erection...

Et ça y est après une trentaine de mètres bien soutenus, Cyril arrive enfin dans du plus aimable.

Erection...

R1 est confortable au-dessus de l’abîme puis L2 déroule et ce n’est pas pour nous déplaire.

Erection...

Je fais un petit relais sur broches, l’occasion d’une photo style goulotte. Plus haut on trouve un relais dans le rocher puis un couloir de neige qui nous mène au pied du dernier ressaut.

Erection...

Bien joli aussi

Erection...

Pas dur mais super esthétique.

Erection...

Ça grimpe

Erection...

Et ça broche cool.

Erection...

On sort ensuite à une petite brèche… hum hum il me semble qu’on a le sourire. De celle-ci on bascule dans un gros couloir d’avalanche surement pas toujours fréquentable mais qui là nous ramène hyper rapidement à l’attaque.

Erection...

Entre temps une cordée est arrivée et attaque déjà L2. C’était vraiment bien organisé aujourd’hui au niveau fréquentation. A 11h30 on est à la voiture, ce matin au départ il y faisait -8, là il fait -2. Un dernier coup d’œil sur la belle (on voit un grimpeur dans L2) et on repart sur Grenoble avec la banane, pas mécontent d’avoir gravi ce gros morceau après toutes ces années à passer devant sans jamais avoir osé l’approcher.  

Partager cet article

Repost0

commentaires

G
Ben elle est ou la photo inside ?<br /> Sinon bravo qd meme, beau morceau.
Répondre
J
Hum hum je devais être trop concentré pour ne pas dire plus dans la longueur clé... j'aurais pu facilement en prendre une au début remarque mais j'étais trop pressé d'y aller...<br /> Sinon tu peux aussi y aller vu que t'aimes la fraise avec un peu de concentration ça passera sans pb pour toi monsieur le balaise :-)