Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 février 2019 7 17 /02 /février /2019 23:37

Un petit tour vers un vallon classique aujourd’hui. On sait que les conditions y sont bonnes en nord (Philippe y était hier), pour le choix de la cascade comme on n’est pas tôt on se dit qu’on verra bien sur place en fonction de la fréquentation. Bonne surprise en arrivant au parking il n’y a que 4 voitures puis une cinquième celle de Benoit et Alexis avec qui on fera connaissance pendant l’approche et le retour. Rencontre sympa et puis forcément comme souvent dans le milieu de la montagne grenobloise on a des connaissances communes.

Vallon du Diable

L’approche est bien tracée, une fois sur place une cordée est dans Autisme (c’est Philippe et ses amis), Benoit et Alexis vont vers Répulsion (ils feront Répulsion puis Autisme). Il y a une cordée dans les Hémos, une dans Rage de Vivre (où ça spindrift un peu), on parie qu’il y en a une aussi dans les Larmes du Chaos, on va donc vers Minuscule Gully et l’Asymptote Infernale (j’adore ce nom) où il n’y a personne.

Vallon du Diable

Le temps de se préparer il est 10h quand on on attaque. L1 est vite avalée et l’ambiance à R1 est fort jolie.

Vallon du Diable

Lois dans L2 raide et pas si large, plutôt difficile on a trouvé.

Vallon du Diable

Cécile à la sortie de la partie raide.

Vallon du Diable

La longueur suivante, plutôt atypique pour le coin est vraiment ludique.

Vallon du Diable

Appuis glaces ou appuis rochers c’est très amusant à gravir. A la sortie on ne va pas au relais à droite pour faire un relais sur broches à gauche (quelques mètres plus loin il y en avait aussi un sur le rocher mais on ne l’a pas vu).

Vallon du Diable

Ça nous permet de continuer par l’Asymptote Infernale. La traversée dans l’herbe plein gaz peut être impressionnante mais elle n’est pas difficile. L'occasion d'un petit coup d’œil sur le versant sud en voie de décomposition forcément avec cette chaleur.

Vallon du Diable

Un peu de dry touffing, ça on connait bien… et on vient faire un relais sur broches dès qu'on rejoint la glace.   

Vallon du Diable

Dans l’asymptote coté glace ça déroule, coté relais par contre ce n’est pas le top, on en saute sur un seul point, puis l’heure tournant on ne fait pas la dernière longueur pour se concentrer sur la descente où on sait qu’on devra construire au moins un relais.

Vallon du Diable

C’est parti donc.

Vallon du Diable

Une lunule sèche plein gaz pour atteindre le relais de sortie de la Verge du Démon. Ambiance, ambiance...

Vallon du Diable

Et encore un peu plus dans le rappel surplombant au milieu des épées pendantes de la Verge où on se montrera très délicat sur nos appuis…

Vallon du Diable

Un dernier rappel plus serein et hop on y est.

Vallon du Diable

Un coup d’œil sur Autisme et Répulsion, gravies toutes les 2 ce jour donc.   

Vallon du Diable

Puis le retour au soleil toujours très cool ici. Voilà encore une bien belle journée cascade dans ce vallon fait pour ça et où ce jour la fréquentation était vraiment très raisonnable… What else.    

Partager cet article

Repost0

commentaires