Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2020 7 07 /06 /juin /2020 18:34

Une envie d'aller dormir en altitude ce vendredi, bon la météo n'est pas terrible mais samedi matin ça devrait aller... Un petit coup d’œil sur la webcam du Lautaret, il y a des nuages mais on voit quand même qu'on doit pouvoir aller au Pic Blanc en chaussant à la voiture à 2430 sur la route du Galibier, alors feu pour le col, au pire on reverra l’Oisans et les Cerces de plus près et juste ça ça vaut le coup. 

Pic Blanc du Galibier

Au matin comme prévu l'amélioration est au rendez vous. 

Pic Blanc du Galibier

Du coup ben on rechausse les skis. 

Pic Blanc du Galibier

On n'est pas parti tôt et plus on monte plus l'éclaircie se précise.

Pic Blanc du Galibier

Agnès n'ayant pas la grosse forme aujourd'hui elle me laisse prendre un peu d'avance. 

Pic Blanc du Galibier

J'accélère donc un peu le pas, un premier passage au sommet. 

Pic Blanc du Galibier

Et je m'offre les 250m de la facette SE. Si elle est assez lisse et recouverte de neige récente, celle-ci est quand même bien collante rendant le ski un poil physique.  

Pic Blanc du Galibier

Après ça je rejoins à nouveau Agnès, devant dame Meije qui s'obstine à rester cacher derrière les nuages. 

Pic Blanc du Galibier

Deuxième passage au sommet, ça faisait un sacré moment qu'on n'était pas revenu ici. Coté nord c'est bien blanc aussi, alors je ne résiste pas à aller m'offrir une petite incursion coté Savoie.  

Pic Blanc du Galibier

Les 250m de la facette NW cette fois-ci. Même type de neige qu'en SE, un poil collante. 

Pic Blanc du Galibier

Un troisième remontée à l'épaule sous le sommet où madame m'attend en devisant tranquillement avec nos agréables camarades du jour. Et cette fois c'est vers la voiture qu'on va. 

Pic Blanc du Galibier

Le petit passage dry du parcours.

Pic Blanc du Galibier

Descente sur un névé tendre à souhait, c'est pas l'alpha et l'oméga du ski mais en cette fin de saison c'est pas désagréable 

Pic Blanc du Galibier

Et voilà on y est. C'est surement l’heure de ranger les skis. 

Pic Blanc du Galibier

D'autant que les falaises des Cerces sont si belles.... un petit souvenir de par ici.

Pic Blanc du Galibier

Et les plages du sud beaucoup plus propices à la récupération... 

Pic Blanc du Galibier

C'est d'ailleurs un peu plus au sud percher dans les arbres qu'on ira terminer notre petit périple improvisé. Merci Isa et Philippe pour cette fin de week-end en pente douce... Et pour ceux qui seraient intrigués pas cette jolie statut allez voir ici. Thomas le fils d'Isa a un sacré tallent.  

Partager cet article

Repost0

commentaires