Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2021 7 04 /04 /avril /2021 09:47

Fifille avait envie de skier ce vendredi alors allez va pour une classique à la matinée. On monte au max en voiture (c'est que la kangoo c'est agile) du coup 5 minutes de portage et on y est. Le border cross, le vallon du Vénitier, tout est à découvrir pour Lisa ici.  

Du classique et de l'exotisme savoyard...

On prend de la hauteur.

Du classique et de l'exotisme savoyard...

L'endroit où tu crois que t'es arrivé, mais non en fait il en reste encore un peu. 

Du classique et de l'exotisme savoyard...

Mais allez après un dernier effort nous y voici.

Du classique et de l'exotisme savoyard...

Ca vaut bien un petit portrait de famille. 

Du classique et de l'exotisme savoyard...

Descente en direction du dôme de Bédina

Du classique et de l'exotisme savoyard...

Pour trouver de la neige bien revenue.

Du classique et de l'exotisme savoyard...

Le ski est plutôt bon.

Du classique et de l'exotisme savoyard...

Le vallon du Vénitier puis le border cross qui a décailler à cette heure. 8h/12h le bon timing pour la première Jasse de Lisa. Moi ce ne devait être que ma cinquième, faut dire qu'ici c'est très loin d'être ma rando préférée.   

Du classique et de l'exotisme savoyard...

Le lendemain avant que notre horizon se restreigne on s'offre un peu d'exotisme savoyard avec Agnès. Direction le vallon des Avals. On l'avait déjà visité en VTT, en ski c'est un poil long à remonter.

Du classique et de l'exotisme savoyard...

Mais plutôt joli. Ici la falaise de la Grande Val et ses nombreuses voies d'escalade. 

Du classique et de l'exotisme savoyard...

Là la brèche de la Portetta qui nous fait un petit clin d'œil.

Du classique et de l'exotisme savoyard...

Dès qu'on peut on quitte l'axe du vallon où une petite brise nous rafraichit pour des pentes plus ensoleillées. 

Du classique et de l'exotisme savoyard...

Ca y est on se rapproche enfin de du fond du vallon.

Du classique et de l'exotisme savoyard...

Et après une légère descente il est temps de prendre à gauche pour remonter vers le col des Saulces. 

Du classique et de l'exotisme savoyard...

Du col la face sud du Rocher de Plassa. Malgré le long chemin parcouru jusque là, il reste quand même encore un peu plus de 400m de déniv pour les atteindre. Agnès m'attend sur le petit dôme du Plan des Baux pendant que j'accélère un peu le pas pour un petit aller/retour là-haut.

Du classique et de l'exotisme savoyard...

Le panorama est sympa, quelques sommets connus il me semble... 

Du classique et de l'exotisme savoyard...

Les derniers mètres se font à pied. 

Du classique et de l'exotisme savoyard...

La descente jusqu'au pique nique est super agréable dans cette neige revenue à point. 

Du classique et de l'exotisme savoyard...

La suite ne l'est pas moins.

Du classique et de l'exotisme savoyard...

De grandes zones lisses

Du classique et de l'exotisme savoyard...

En moquette parfaite.

Du classique et de l'exotisme savoyard...

Le plaisir du ski de printemps.

Du classique et de l'exotisme savoyard...

Le long vallon des Avals.

Du classique et de l'exotisme savoyard...

Et ses rochers colorés. Finalement malgré quelques plats (encore glissants à cette heure) et une brève remontée, le retour est plutôt agréable (1200 de deniv pour presque 20 km A/R ca fait quelques longueurs peu pentues...). Parfait pour conclure cette petite session de 3 randos en 4 jours, s'en deviendrait presque fatiguant tous ça heureusement que le c... arrive (mais non je déconne). 

Partager cet article

Repost0

commentaires