Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2021 7 03 /10 /octobre /2021 11:16

Un endroit où on n'avait jamais grimpé, passe encore pour moi mais pour Antoine et Olivier annéciens de longue date il était temps de réparer cette lacune  

Falaise du Lars

Le coin est superbe, comme c'est une première pour nous on prend le temps de visiter. On ne monte pas tout de suite vers notre voie on continue le sentier, pour monter vers la falaise quand celui-ci s'en rapproche. 

Falaise du Lars

Bon c'est pas du tout optimum puisqu'il faut redescendre et que les sentes ne sont pas toujours très marquées mais ça permet effectivement de tout visiter et de passer par exemple au pied du secteur Prestige et de sa fameuse cascade de glace. Pas souvent en condis mais quand elle l'est ça doit être dément de grimper au milieu ces parois calcaires. 

Falaise du Lars

Mais revenons à l'escalade, après notre petite itinérance nous y voici. De toutes façons ici vu l'orientation ouest on a le temps. Il est midi une cordée est dans la première longueur de Lars Pète

Falaise du Lars

On se prépare tranquillement et on y va

Falaise du Lars

Une longueur tranquille pour débuter, nonobstant le fait qu'il n'y ait pas de point sur les 20 derniers mètres, faciles certes mais bon un point au deux pleine dalle ça pourrait s'envisager (le premier peu shunter cette partie en passant par de l'herbeux facile à gauche d'Antoine). 

Falaise du Lars

L2 le soleil nous rattrape pour de belles cannelures bien dans le ton de l'endroit   

Falaise du Lars

Après la traversée de la vire, vu sur la superbe partie haute. La cordée qui nous précédait continue par Pik-Sou, et dans les dalles entre Pik-sou et Lars Pète 2 autres voies sont tracées. 

Falaise du Lars

Olivier à la fin de L4, la longueur de la voie au niveau difficulté. Surement pas loin de 6b obligatoire en tête, avec aussi quelques pas en traversée... Là une fois la cannelure finale atteinte c'est plus cool. 

Falaise du Lars

A notre tour donc. En second forcément on est plus détendu et mister A, pourtant futur croulant, s'en débrouille à merveille.  

Falaise du Lars

La suite est plus facile dans des cannelures géantes assez remarquables. 

Falaise du Lars

Vu du dessus

Falaise du Lars

Olivier me fait coucou du relais 

Falaise du Lars

Antoine juste avant celui-ci

Falaise du Lars

La dernière longueur dans le même ton mais avec un premier point vraiment beaucoup trop haut ce qui est un peu dommage à notre avis.  

Falaise du Lars

Et toujours ces remarquables cannelures. 

Falaise du Lars

Très plaisantes à remonter. Un dernier pas un peu délicat dans un dièdre un peu plus herbeux et nous voici tout en haut.

Falaise du Lars

3 rappels qui déroulent

Falaise du Lars

De la vire, les remarquables dalles et cannelures du haut de la paroi 

Falaise du Lars

De plus bas le secteur TCRM et les Revenants du Bal 

Falaise du Lars

Et pour finir un dernier regard sur le secteur Prestige, voilà c'est peu dire que nous avons été enchantés par la falaise du Lars. Une petit heure d'approche sympa, de nombreuses possibilités de grimpe, un rocher assez dément, mais une escalade un peu exigeante par contre.  

Partager cet article

Repost0

commentaires

J
Malgré la défaillance d'un poltron, qui à la moindre risée, déclare forfait, tu es arrivé à trouver des grimpeurs et découvrir un superbe site.
J'espère que cela ne t'empêchera pas de contacter cet inconséquent...
Répondre
J
Mais non l'inconséquent l'article est de dimanche mais l'escalade date de vendredi. Dimanche je pense qu'on a bien fait et j'ai fait comme toi en local = un 4S en version single. A une prochaine....