Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 septembre 2022 1 12 /09 /septembre /2022 09:57

Sur une idée de Franck je me laisse tenter, une Dibona à la journée de Grenoble même si ça promet un certain effort ça ne se refuse pas

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Départ à 7h15 du parking et y a plus qu'à...

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Ici le sentier n'est jamais trop raide alors on peut caler un rythme de sénateur et profiter du paysage sans trop forcer. 

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Et voila après 2h de montée on y est (peut-être pas si sénateur que ça finalement, mais parfait pour nous en tout cas). Il y a du monde comme forcément un beau week-end de septembre ici.  

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Nous on va vers la face est, un peu plus tranquille. 

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Après une longueur nouvelle qui déroule en dalle, le petit ressaut de L1 pour se mettre dans l'ambiance.

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Et coté ambiance il y en a. Ici de profil Aurélien dans Les Malheurs de Nelly

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Là nos amis belges avec qui on fera connaissance tout en haut, dans Ethique de la Joie

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Vers le haut ça se raidit. 

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Vers le bas Marie et Aurélien en terminent avec les Malheurs de Nelly. 

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Pour nous, une grimpe souvent assez prisue mais qui tire quand même un peu sur les bras vu la raideur de la seconde partie 

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Jolis écarts ou dièdres franchement redressés, c'est très bien équipé mais il faut s'employer un peu dans le niveau

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Un coup d'œil sur ce qu'il reste du glacier du Soreiller 

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Il y a quand même un certain gaz.

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

On regarde en haut. 

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

A 14h la face repasse à l'ombre.

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Petite ambiance plus fraîche donc pour la dernière longueur. 

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Et hop on y est. Ici la montagne c'est pointu et comme toutes les voies arrivent au même endroit on doit patienter un peu pour attaquer les rappels. On patiente donc... Là avec Virginie et Rodolphe avec qui on a fait toute l'ascension dans une ambiance super cool. On rencontre aussi Max venu comme nous de Grenoble à la journée pour faire la Madier et nos amis belges donc qui sortent de l'Ethique de la Joie et qui manient le second degré comme une seconde nature. Moment franchement détendu donc pour patienter tranquillement. 

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Ca y est les rappels se libèrent un peu. 

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

On y va donc. 

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

2 rappels de 25 parfait pour notre corde à simple. 

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Un peu de désescalade facile un peu de marche et on retrouve, le refuge, Maud qui était aussi dans le secteur et la bière excellente à la pression (merci les gardiennes pour la ristourne sur la seconde on était à sec d'euros). 

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Encore un moment bien cool à discutailler au soleil et puis bon, comme on bosse demain, il faut bien redescendre...Un dernier coup d'œil vers le haut. 

Un dimanche sous l'œil d'Andéol

Un peu d'ombre sur le bas avec le vallon des Etages en perspective, super. C'était ma troisième Dibona à la journée après Les Savoyards avec Lio (du temps où on était jeune, enfin surtout Lio) et plus récemment une automnale à Coup de Bambou avec Cyril, Ju et Yannick. Ben même si c'est un poil fatiguant c'est toujours aussi chouette ce voyage là-haut... Et pour finir vous l'avez compris, Sous l'Œil d'Andéol c'était le non le la voie et puisqu'on en est aux clins d'œil un petit à Lio qui était aussi dans le coin mais qu'on n'a pas croiser. 

Partager cet article

Repost0

commentaires