Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 21:59

Ce week-end on retrouve des amis au gîte d’Archiane samedi soir. Après avoir caressé l’idée de faire une voie sur place samedi matin, cela ne se fera pas finalement. On commence donc samedi après-midi par un petit tour tranquille dans le vallon du Combeau. Y a bien longtemps que je n’étais pas revenu par ici, la dernière fois c’était en VTT, là je ne sais pas bien si c’est encore autorisé. On croise un VTT qui ne le sait pas vraiment non plus. Pour l'heure, si vers le nord il semble faire très beau, par ici c’est plutôt couvert et un vent du sud nous rafraîchit bien.

A l’avant veille de ses 13 ans Julie médite tout ça sur la Tête de Praorzel.

Je continuerai ensuite tout seul pour rejoindre le Pas de l’Essaure, visité cet hiver à ski. Retour ensuite au parking où tout le monde se retrouve pour rejoindre Archiane et son gîte/refuge. Pas mal du tout ce lieu d’ailleurs, tant par sa disposition que par l’accueil assez spécial de notre hôte. Kader le maître des lieux n’y va en effet pas par 4 chemins, rusticité apparente et tutoiement de rigueur, ça peut surprendre mais il ne faut pas s’arrêter à ça. En effet s’il ne semble pas faire beaucoup de concessions sur la façon dont il entend gérer ses affaires, Kader est une mine de renseignements et d’anecdotes sur la vie dans le coin. Il est aussi accompagnateur et c’est un vrai amoureux de la montagne. Nous sommes 18 à manger ce soir et nous passerons vraiment une bonne soirée. Au fil de quelques discussions on finit même par s’apercevoir qu’ayant habité Saint Martin d’Hères, il a passé une partie de sa jeunesse à faire les 400 coups au Murier, l’occasion donc d’évoquer aussi l’évolution de la vie sur la colline et de nos rapports à la nature et à la montagne. Vous l’aurez compris, une rencontre riche et haute en couleurs et un lieu où je reviendrai volontiers juste pour le plaisir de poursuivre les nombreux sujets de discussions esquissés ce week-end. Après tout ça départ dimanche matin pour le vallon de l’Aubaise pour un petit tour sur les hauts plateaux. Au passage on rase les falaises d’Archianne au niveau du Pestel. Je vais jeter un œil sur l’attaque « Des Fruits de la Patience » située à quelques mètres du sentier, le départ semble bien rude et le premier point fort loin.

Plus haut le sentier devient tout plat et passe sous les falaises dans un décor minéral magnifique. Arrivée aux 4 chemins on poursuit par la droite jusqu’à atteindre le plateau. Après 800 m de dénivelé, les enfants ont vraiment faim et il est temps de manger. Pendant que la petite troupe se restaure, comme on est juste au niveau, j’en profite pour faire un aller/retour rapide sur la vire d’Archiane. Au début je cours après c’est une autre histoire, si ça reste facile il faut quand même faire attention où on met les pieds. C’est spectaculaire et assez vertigineux par endroit. Le terme sentier du vertige convient vraiment bien ici, il faudra revenir faire l’intégrale.

Du haut du Pestel d’où je rebrousserai chemin, vue sur la suite de la vire et la paroi rouge.

Vers le bas, le beau pierrier à coté duquel on était tout à l’heure. 

Malgré un temps couvert et un soleil plus que pâle, les couleurs sont bien là.

Les rochers d’Archiane à la descente où le soleil vient nous faire un petit coucou. C'est sûr c'est une belle paroi à grimper.
Pour finir la journée, en sirotant une bonne bière (enfin pas tout le monde y a des enfants quand même), on matte la traversée interminable de la voie "A Thor et en travers" où l'ambiance et la vue sur le cirque ne doivent pas être mal du tout.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Brigitte 21/10/2008 22:50

Whaouh magnifiques les photos d'archiane !J'ai fait la vire il y a quelques années, c'est une super balade, bien gazeuse (pourtant je ne suis pas très sensible au vertige) mais celle-là vaut son pesant de cacahuetes !