Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 17:03





Emmener Simon en montagne est toujours un grand plaisir, pour aujourd’hui grâce au froid qui dure depuis quelques temps on espère pouvoir aller traîner nos crampons sur la cascade du Pissou vers Fond de France. Ce n'est pas loin, la marche d’approche est des plus réduite, donc si ce n’est pas en conditions on n’aura pas perdu trop de temps. Coté fréquentation on se dit aussi que loin des spots de l’Oisans ça devrait aller (quoique ce sport est de plus en plus pratiquer alors…). 
Aller on y va, si la marche d’approche est effectivement très courte, la cascade ne se dévoile qu’au dernier moment, l’instant crucial alors quelle tête ça a ?

Coté fréquentation il y a une cordée de 3 au pied, ils ont choisi la rive gauche. Ca tombe bien parce que moi c’est plutôt la rive droite qui m’inspire. En effet coté conditions si ce n’est pas tout à fait parfait, ça devrait passer. On va juste devoir éviter le centre où comme c’est un gros débit, ça coule pas mal et où il y a quelques zones non prises par la glace. 
A droite la cascade après notre ascension, sous la flèche rouge un membre de l’autre cordée qui en termine.

Vu depuis R1 sur broches, Simon à l’attaque et l’autre cordée à son relais. Nous ferons 2 longueurs, la cordée d’à coté 3 en s’arrêtant à un relais équipé sur un arbre rive gauche.

Simon toujours souriant arrive au relais. La glace est bonne, la difficulté modérée mais avec quelques structures un peu fragiles où il faut y aller un peu doucement (mais non ce n’est pas qu’un sport de brute…).

Depuis la sortie où on trouve un vieux piton, on a des spectateurs. Une fois qu’on en a terminé la descente par la forêt rive droite est simplisme et en moins de 5 minutes on est à l’attaque. Une petite cascade facile et bien sympathique donc pour occuper tranquillement une demi-journée. Il faut juste faire un peu attention aux conditions, froid durable nécessaire. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires