Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 12:31
Vu la météo annoncée ce matin c’est opération sud. Notre premier objectif n’était pas aussi sud que ça mais bon en passant à sa hauteur c’est déjà bien couvert alors que plus loin on distingue le soleil. On continue donc pour se retrouver sur le parking des Richards. Olivier qui connait bien le coin nous propose une petite boucle adaptable en fonction des conditions rencontrées.
Les sacs s’allègent des crampons/piolets/casques et voila le gang des Powder fin prêt. Bon si on est à égalité du point de vu skis, il reste quand même les pompes où je rends bien 1kg de plus par pieds à Cécile et Olivier. Mais ce n’est pas grave je suis jeune moi !!!.
Après un départ sous le soleil la neige nous rattrape un peu, ce n’est pas bien méchant car si les sommets sont pris on distingue toujours le soleil au travers des nuages. On monte rapidement non sans s’autoriser quelques fantaisies… (Eh oui il faut tester les Powder dans toutes les situations…)
Et comme on y croyait très fort, ce qui devait arriver arriva, juste sous le sommet de la pointe de Venasque le soleil nous rejoint.  Il ne nous quittera guère pour tout le reste de la balade. Après une première descente une petite pause reconstructive s’impose, chacun y va de ses victuailles. C’est très divers, y en a même qui ayant pitié des mes quelques biscuits/cacahouètes m’offre des choses plus consistantes. Heureusement pour la partie dessert j’assure un peu plus avec les célèbres «bugnes de la mère Bertonche» et le liquide savoyard reconstituant.
Bin c’est quoi ce truc ? Ah ouais pas mauvais… j’en reprendrais bien encore.
Revigoré et il faut car on est parti pour dépasser les 2000, après le traditionnel auto portrait, on continue avec une courte remontée au Palastre dont la descente est nous réservera quelques bons passages. Voilà on est plus qu’à environ 100 m de dénivelé de la voiture mais on ne va quand même pas s’arrêter là alors que les 850 mètres de remontée au Prouveyrat nous tendent les bras.
Comme c’est plein sud ce sera probablement crouté du haut en bas. Un parfait terrain d’entrainement pour tester l’efficacité des Powder… Pour moi ça commence à tirer sur la fin mais on discute et tout ça passe finalement très bien.
Cécile sous le sommet du Prouveyrat, toujours dans une belle ambiance.
Olivier devant la pointe de Venasque, notre premier sommet du jour. La descente qui suit permettra effectivement de bien juger de l’efficacité des skis larges. Même si les jambes sont lourdes et la neige physique, ce sera bien meilleur qu’on pouvait l’imaginer.
Pour conclure cette belle journée il ne nous reste plus qu’à rentrer vers le nord ce qui nous réservera quelques surprises. Ambiance tempête sur le plateau Matheysin mais tous ça est géré de main de maître par Cécile notre conductrice du jour et on finit par arriver sur Grenoble où pour la énième fois cette année je suis obligé de dégager l’entrée de la maison. Décidément cet hiver n’en finit pas… tant mieux… Les impressions de notre guide du jour ici ou .

Partager cet article

Repost 0
Published by jo B - dans Ski
commenter cet article

commentaires

MCi 15/02/2009 21:58

C'est sans powder Jo,regarde!!!!!

Cecile 13/02/2009 14:44

Oui enfin 1 bugne par voloskieur c'est un peu juste hein..

jo 13/02/2009 22:33


certe, certe mais c'est mes chaussures elles sont trop lourdes, je pouvait vraiment pas me charger plus...