Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 20:06

Le plaisir d’aller skier en famille l’après midi ça a du bon, en effet si on veut aussi faire une rando on doit partir tôt et du coup on profite de beaux lever de soleil. C’est ce que je me disais en sortant mon appareil pour immortaliser celui entrain de naître sur le Grand Manti et le cirque de l’Aiguillette Saint Michel… oui sauf que, des photos il n’y en aura pas aujourd’hui, hier soir j’ai oublié de remettre la batterie…

Quelques impressions cependant. Départ vers 8h, c’est pas si tôt que ça d’ailleurs pour un retour visé vers 11h max. Du coup j’allonge la foulée, Pascal suit de bon cœur, on croise plusieurs fois la dameuse du Col de Marcieu. Ici au moins ils aiment bien les randonneurs à chaque passage on a droit à un petit signe ou un petit sourire.

La montée est hyper tracée, on peut maintenir un bon rythme et profiter pleinement du paysage (il est plutôt rare qu’on vienne ici dans ces conditions, d’habitude il fait moins beau et on trace…).
Même si on connaît chaque mètre c’est vraiment joli, il n’y a encore personne et une heure après notre départ on débouche sur le plateau où on rattrape 2 randonneurs avec un très joli chien.

On se pose à peine la question de la redescende, notre petit sprint nous offre largement de quoi aller faire un aller/retour aux Lances de Malissard où si 2 zones sont tracées, il reste vraiment de quoi faire. On ne regrettera pas, pour rejoindre la crête on profite d’une des traces (à refaire cependant par endroit à cause du vent), à la descente en se décalant à gauche on s’offre de la belle neige vierge, ça dure pas longtemps mais qu'est ce que c’est bon.

Aller il est l’heure de remettre les peaux, bon là dans la froideur ambiante ça se passe un peu moins bien pour Pascal… Pas grave même avec des peaux à moitié collées la remontée n’est pas bien longue et peu raide. On l’allonge un peu en allant sur un dôme trop à droite du Pas de Ragris qu’on veut emprunter pour rentrer. Ca nous vaut quelques dizaines de mètres supplémentaires en poudre pas désagréable pour rejoindre l’entrée du pas.  Celui-ci est tracé, pas autant que la virgule heureusement. Sa descente sera très agréable, neige poudreuse, belle ambiance entre de petites tours calcaires. Nous passerons facilement à ski l’étroiture un peu sèche en utilisant la petite vire où se trouve le câble (à peine visible).

Sous le pas on peut encore s’offrir de très bons passages vierges de traces dans des zones très skiantes, avant de retrouver l’itinéraire de montée puis les pistes dévalées à mach 2. Retour au Col de Marcieu juste avant 11h, c’est noir de monde en effet c’est la «fête de l’hiver».

Nous on n’est pas mécontent de s’être offert cette belle boucle sans croiser grand monde malgré la fréquentation du coin. Les ¾ étaient nouveaux pour moi ce qui ne gâche rien.
Coté timing c’est juste bon et 2 heures après je suis sur les pistes de Lans en Vercors où on profitera d’une bonne neige dans une ambiance glaciale toutefois. Et encore une fois dommage pour les photos car la lumière et le cadre étaient vraiment splendide.

Partager cet article

Repost 0
Published by jo B - dans Ski
commenter cet article

commentaires