Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 23:47

C’est la troisième fois que je vais en Afrique en mai/juin et d’habitude je n’ai ni la motivation ni le courage au retour pour refaire une rando. Cette année Joël étant toujours motivé et la neige étant encore bien présente par endroit, ça le fera.

On choisit la Haute Maurienne pour une longue boucle contemplative mais avec de-ci de-là quelques passages un peu techniques pour réveiller le skieur assoupi.

L’entrée dans la face nord de la Grande Aiguille Rousse sera par exemple un peu piquante entre rochers pourris, chaussage délicat et neige molle posée sur un éboulis bien raide. M’enfin bon ça valait la peine car ensuite la pente, bien que très courte fut particulièrement belle. Quelques images pleine pente de Joël en action. 





Une fois au pied de cette belle face on est vraiment loin du point de départ. Mais ce n'est pas grave, on se met en mode économie et tranquillement après 2 repeautages on atteint le sommet de l’Ouille Noire pour s’offrir une dernière friandise en face ouest.

Sur fond de Ciamarella et Albaron, Joël s’en réjouit d’avance. Finalement après presque 8h de balade pour presque 20km passés en altitude on atteint la voiture un peu fourbu mais content de cette dernière virée qui conclut une saison riche de moments de partage et d’amitié. Y a pas à dire on vit dans une belle région et comme le disait bien mieux que moi D. Radigue (Guide, Journaliste à Vertical, décédé à l' Aconcagua en 1987).

"En alpinisme, tout est affaire de montagnes quand elles sont belles et de compagnons quand ils sont bons. Des deux éléments réunis, naissent des moments de vie intense entre l'art et l'ordinaire, entre le luxe et la variété"  

Eh bien les amis des moments comme ça j’en ai vécu plein avec vous cette saison et c'est aussi pour ça que j'aime tant aller me balader là haut.

Partager cet article

Repost 0
Published by jo - dans Ski
commenter cet article

commentaires