Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2007 7 01 /04 /avril /2007 10:48

Chaque année en souvenir du « bon vieux temps », et ouais vous verrez quand vous aurez notre age, on essaye de faire une rando tous ensembles. Ce coup-ci le « bon vieux temps » remontait environ à la période Fac. On a fait un bon score puisque à 9, presque tout le monde était là avec sa forme du moment et sa bonne humeur. Blandine et George avaient en plus amené leur neveu, Patrice, plus jeune, mais papa aussi de 3 enfants (je vous dis tout ça ne nous rajeunis pas…).
Comme toujours dans ce type de ballade tout se passe tranquillement, donc en général on vise plutôt un truc en Ouest , facile et pas trop long. Hier après une chute de neige le Grand Eulier c’était parfait.
Vers 8h45 tout le monde est sur le parking de Casserousse, il y a beaucoup de voitures mais comme on est décalé au niveau timing on ne verra pas grand monde.
A 9h tout le monde est sur la même ligne, prêt pour le départ. A vos marques, prêt, partez, premier arrivé en haut… non je déconne en fait c’est plutôt tranquille, ça papote à fond et tout est prétexte à la pause, trop chaud, soif, regroupement stratégique des troupes pour attendre les moins en forme… Hier il y a même eu des poses originales comme le visionnage d'un bout du concert de Deep Purple de la veille enregistré sur un téléphone portable (Smoke on the water toute notre jeunesse).
Tout ça sans oublier que la montée par les Pourettes avec un peu de poudreuse c’est vraiment très beau, certains d’entre nous ne l’avaient en plus jamais fait.

Au lac des Pourettes, certains ont pris un peu d'avance
Débouché à la brèche Robert Nord avec Grenoble en arrière plan
Regroupement au pied de la dernière pente pour motiver tout le monde pour aller au sommet, aller c’est pas loin…

La dernière pente et la crète somitale

Sommet, c’est super tout le monde est là (Jo, Georges, Blandine, Pascal, Anne, Philippe, Fabienne, Odile, Andreas et Patrice qui prend la photo).
La descente se fait selon l’envie et la motivation de chacun, le couloir Ouest pour Pascal et moi (voir la volofiche), la face est, la face sud avec retour par les brèches Robert nord ou sud. On se retrouve ensuite tous au-dessus des Pourettes ou un peu plus bas et on termine tranquillement la descente ensemble.

Que dire encore, une belle matinée, tranquille et pleine de bonne humeur, un beau petit couloir au passage...
Ah oui j'allais oublier, la découverte du "Graal" pour Georges qui a enfin changé ses skis style années 80 pour des paraboliques un peu plus modernes (Altitrail Vertical), depuis le temps qu'on lui disait.

Partager cet article

Repost0

commentaires

A
Salut à tous<br /> Mais n'avaient-ils pas tous bu ? Quand on regarde l'état de béatitude totale dans lequel vous étiez !<br /> La grande absente tant regrettée<br />  
Répondre