Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2007 4 12 /04 /avril /2007 10:15

Et oui, il y a quelques années c’est tous les week-ends qu’il randonnait. Avec son compère le Beloi on dit même qu’ils auraient initié des petits jeunes à la rando et à la pente raide. Certains ont bien mis à profit les leçons enseignées. Mais cette année pas de Pacal sur les skis, on l’aurait bien aperçu une fois tentant de renouer avec l’activité en cachette au Jas des Lièvres mais c’est tout. Aussi quand il nous propose une soirée dans sa résidence secondaire secrète vers Villard d’arène, on s’empresse d’accepter. Même si la météo risque d’être tangente ce jour dans ce coin, on se dit qu’on trouvera bien quelque chose à faire. Après une soirée sympathique, l’animal ne manquant pas d’humour, le lendemain matin la météo est effectivement assez moyenne. On doit donc revoir notre objectif initial. Mais qu’à cela ne tienne entre copains et dans la bonne humeur on trouve toujours matière à s’amuser.  Ce sera donc encore une belle matinée. Pour les infos techniques c’est ici. Pour le reste, le Beloi m’ayant envoyé un petit texte, le voici ci-après, illustré simplement par quelques photos du Pacal style (un peu derrière à la montée mais toujours souriant à l'arrivée, direct et rapide à la descente et parfois on peine un peu à suivre...).

Parfois, la rando ne se limite pas à la recherche de la plus grande pente ou à la descente d'un couloir à priori jamais skié. La ballade d'aujourd'hui me laissera d'autres images. Une météo moyenne, un regel médiocre nous pousse ce matin, à parcourir un itinéraire « de repli ». Les 500 premiers mètres de dénivellation se passent en discutant de tout, sauf de montagne ! Cinéma, livres, voyages ou concerts : chacun donne son point de vue, sa vision des choses et hop ! On se retrouve comme par magie, à plus de 2000 m d'altitude.Voici le temps de la première pose. On consulte la carte (ceux qui ont de bons yeux), on grignote quelques fruits secs, on discute sans cesse. Jo, avec son oeil de lynx, repère un petit couloir dans les arêtes de Roche Bernard. Quelques échanges plus tard, nos spatules se dirigent, d'un même élan, vers cette légère échancrure qui nous a attirés. La pente augmente sensiblement, ceux (celui) qui ont moins de souffle parlent moins.

Une bonne heure supplémentaire et nous voilà déjà au sommet. Il est à peine neuf heures !

Ambiance détendue, bons mots, ceux (celui) qui avaient perdu leur souffle le retrouve, chahut verbal digne de jeunes ados excités, poses photos innombrables. La descente sur le hameau du Lauzet reste une formalité.

 

Les trois gaillards regagnent, à quelques kilomètres de là (hameau des Cours au-dessus de Villard d'Arène), le petit chalet qui les a abrités la nuit précédente. Ici se prolonge l'ambiance « bon enfant » de la (courte) matinée. Une petite mousse, quelques gâteaux secs (avec traces d'O.G.M. d'après certains), les bonbons allemands sans sucre remplissent les petits creux à l'estomac. Voici l'heure du rangement « camp », Pacal se tape « gentiment » la (minuscule) vaisselle : 3 cuillères et 3 bols.Voilà la porte du chalet refermée, l'eau coupée : on rentre sur Grenoble. Pour que le temps passe plus vite dans la voiture, Jo nous cite, sans hésitation et sans sourciller, le nom de toutes les cascades croisées sur le chemin du retour. Quelle culture montagnarde ce Jo ! Et quel pilote ce Pacal !

Partager cet article

Repost0

commentaires

P
Merci de m'apporter au tant d'intérêt, je vous remercie très sincèrement et je vous promet de ne plus vous refaire le coup de l'hiver sans randos avec vous !<br /> Pas mal finallement cette histoire de slalom.... la prochaine fois je passe à droite.... (tiens donc le pacal est dans l'actualité droite /gauche)... LOL<br /> Il faut dire que la neige était de cinéma.. au moins pour moi.... (bien croûte par moment ) et c'est bien dans ces conditions que les différences se fon "d" ou "t" (au choix)<br /> En conclusion j'essaye d'en faire trois cette année et peut être avec Lio s'il arrête de chercher le 5.6 (du moins pour une sortie) !<br /> Dès que la poudre revient on s'en fait UNE ! (de bière)...
Répondre
B
1 le retour du pacal suscite pas mal de réactions.<br /> 2 le slalom est effectivement meilleure à gauche, le pacal s'entraine toute la semaine aux deux alpes, à val thorens, à st françois lonchamp...puis il envoie du gros en fin de semaine.<br /> 3 finalement, c'est bien quand il n'est pas là, on se sent moins mauvais à la descente!!!
Répondre
L
Quelques remarques en vrac :<br /> - les goretex, c'est pour le froid ou pour dissimuler un léger embonpoint ?<br /> - dans le slalom, la neige semble meilleure à gauche..........<br /> - quand y'a des canons à boire la veille au soir, on ne me propose pas de venir !<br />  
Répondre