Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 13:54

Grimper à la matinée tout près de Grenoble dans des longueurs qu’on n'aurait jamais faites, ça devient difficile mais on peut encore y arriver. Hier après une montée tonique au départ de Chamrousse, c’est juste au lever de soleil qu’on attaque par une petite voie facile ouverte récemment par X Dorel.

bo1Pause Myrtilles ça s’appelle, 2 longueurs en dalle bien équipées, notre hors d’œuvre du jour avant de rejoindre le pilier est de la Botte.

bo2Pour cela on remet les baskets pour une brève traversée d’où Lio peut admirer notre objectif

bo3Sous cet angle, même si la difficulté annoncée est très raisonnable, l’ensemble fait quand même une belle impression. Notamment l’énorme fissure/cheminée de sortie qui nous promet sûrement quelques beaux coincements.

bo4Lio dans L1, cette voie de 3 longueurs ne comporte aucun équipement (à part une vieille sangle dans L3). Du coup même si le rocher est assez bon, comme ce n'est pas très parcouru, c’est avec minutie et précaution qu’on progresse.

bo5R1 sur un confortable pin. De celui ci on part à droite pour rejoindre le fil du pilier.

bo6Sur celui-ci, un soupçon de gaz, un rocher très lichéneux et des protections plus difficiles à placer en fin de longueur.

bo7L3, la fameuse fissure/cheminée un peu malcommode au début…pour nous ça vaut pas loin de 5+ mais bon, en générale on a souvent du mal avec ce type d’escalade. 

bo8La fin de la longueur est plus classique et on sort au sommet de cette petite voie amusante où le jeu n’était plus seulement de grimper mais aussi d’imaginer le cheminement qui allait nous permettre de gagner le sommet en conjuguant plaisir et sécurité. Les impressions de Lio ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jo - dans Escalade
commenter cet article

commentaires

lta38 17/09/2010 06:57




Dans "crotte de bique", je ne me souviens pas de pb d'itinéraire ; par contre, les goujons un peu noirs se confondent avec le rocher et ne
sont pas faciles à voir. Et c'est vrai que dans le facile, ils sont parfois un peu loin.




renarde1 13/09/2010 09:06



Merci, je crois avoir trouvé l'explication sur le topo de Xavier Dorel, une traversée horizontale à gauche après le 2 eme spit ... on est monté trop haut



renarde1 12/09/2010 22:14



On était à la Botte aujourd'hui  ... mais sur la classique "crotte de bique", où bizarrement on n'a pas tout
compris ... tu la connais ? Je tiens peut-être celui qui m'expliquera le pourquoi du comment de L4



Jo 12/09/2010 23:22



salut Brigitte,


j'ai fait 2 fois cette voie...mais je ne me rapelle plus vraiment de L4 si ce n'est qu'effectivement sur la fin ça pouvait passer à plusieurs endroits et qu'on avait tatonné pour trouver le
relais... L5 par contre jolie dans un beau rocher jaune. Pas forcément de quoi t'éclairer donc