Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 22:00

Gros manque de motivation hier, un départ prévu très tôt, une nivo/météo qui s’annonce compliquée, et je renonce au dernier moment à accompagner Lio et Manu. J’étais prêt à rester à la maison mais finalement Cécile et Loisyann partant plus tard je les retrouve vers 8h. On n’a pas vraiment de but précis alors on décide d’aller à Prabert avec une idée de balade qu’on adaptera aux conditions rencontrées. Une fois sur place c’est la foule des grands jours et les montagnes sont bien chargées.

Ps1On fait un bout de chemin avec Daniel puis vers 1900 on quitte l’autoroute de la Jasse et du Col de l’Aigleton pour se diriger vers le couloir ouest du pas du Pin. A partir d’ici on ne croisera plus personne à part lors de notre passage au Pas de la Coche.

Ps2Il nous faudra par contre en permanence adapter notre cheminement aux conditions de neige. Ca commence dès le début du couloir ouest ou l’épaisseur de neige très conséquente nous pousse à rejoindre l’arête rive droite.

Ps3Celle-ci nous offre une montée très esthétique et sûre. Une fois au Pas du Pin on ne traîne pas trop car le versant est chauffe bien.

ps4On y rencontre beaucoup moins de neige meuble, la couche n’excède pas 5 à 15 cm sur un fond ferme.

Ps5Belle corniche avec une poudre un peu réchauffée rive gauche.

Ps6Encore bien froide rive droite. Vers le bas du couloir on est obligé d’emprunter des pentes plus chaudes mais moins inclinées et on rejoint les traces en provenance du Pas de la Coche.

Ps7Remontée rapide au départ car ça chauffe bien, puis très vite on atteint des pentes tranquilles, ici sur fond de Grand Pic. Pause Pique-nique au Pas de la Coche, petit retour sur nos pas, certaine ayant oublié quelques affaires en route, et on repart vers la Pointe du Sifflet.

Ps8La montée est tranquille, on reste le long de l’arête pour la vue et pour éviter les pentes sud. Toujours de très jolis passages en arête donc.

Ps9Sommet très panoramique. Une fois qu’on a fini le chocolat on va voir ce que donne la descente la plus soutenue de la journée.

Ps10Si pour la pente c’est bien raide en haut, pour la nivo c’est ici qu’on a rencontré le moins de neige, à peine 5cm sur un fond de veille neige «dure mais tendre».

Ps11Nous avions déjà fait ce couloir avec Loisyan mais on ne l’avait jamais vu aussi rempli. Après le départ assez étroit ça déroule dans une neige assez physique.

Ps12Cécile qui a préféré redescendre par l’arête nous rejoint au pied de la face et on se laisse glisser tranquillement vers la voiture dans une neige encore pas mauvaise. Il est tôt alors on a le temps de profiter du goûter au Mûrier, tarte aux cerises, Perrier, bière, chocolat, un bon cru comme la neige du jour, mais à déguster avec précautions.    

Partager cet article

Repost 0
Published by Jo - dans Ski
commenter cet article

commentaires

edelweiss05 08/04/2010 11:55



je devine une sacrée belle journée et une descente sympa ! de bien belles photos



Le Ced 06/04/2010 21:49



A,quand même...


Pas pour moi,au vue de mes connaissances nivo(logique) ce jour! ;-)


Gaffe,Jo!



Jo 06/04/2010 22:37



Salut Ced


De toutes façons on reste toujours très très modeste par rapport à nos connaissances nivo. Ce jour c'est le couloir W du Pin qui nous a le plus impressionné à tel point qu'on la quitté rapidement
pour l'arête rive droite. Après la face est était beucoup, beaucoup moins chargée. Quand à la face nord du sifflet il n'y avait quasi pas de neige récente dans le haut et le bas était aussi peu
chargé (déjà purgée par un vieille coulée dont on devine la cassure sur la photo). C'est la face qui une fois sur place nous a paru la plus sûre de la boucle.


Bon ceci dit, on aurait pu aussi raisonnablement ne pas sortir ce jour là et cette idée ma aussi largement traversée l'esprit...       


 



renarde1 06/04/2010 21:06



 Je sais maintenant à qui sont les traces que j'ai vues ce matin à la pointe du sifflet ;-)



denis 06/04/2010 11:29



ben j'avais prevu demain matin ce versant est du pas du pin, le choix nivo est donc confirmé