Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 19:36

casco bay

 

Stoney Calhoun est un fameux guide de pêche qui exerce à Casco Bay dans l’état du Maine. Il vit paisiblement dans une cabane en bois perdue dans la forêt avec Ralph (son chien) et partage sa vie avec Kate quand celle-ci veut bien passer le voir après leur journée de travail dans la boutique de pêche qu’ils ont en commun. Une vie simple et idyllique pour lui, sauf qu’il ne sait pas très bien qui il est car sept ans auparavant un mystérieux accident lui a effacé la mémoire. Quand en plus, un jour, lors d’une sortie en mer avec un client il découvre un cadavre calciné sur l’une des multiples îles de la baie son existence prend une toute autre tournure.

Voilà le point de départ de ce roman policier dévoré en ce long week-end parfois pluvieux. Ici comme dans tant d’autres romans de ce genre ce n’est pas tant l’intrigue, somme toute classique, que j’ai adoré mais la personnalité et l’humanité du personnage principal (Stoney Calhoun) pris entre les fantômes menaçants de son passé et le bonheur simple de son présent. Tout cela au milieu des superbes paysages marins du Maine dont l’auteur William G.Tapply n’a pas son pareil pour nous en faire partager les charmes (ainsi que celui plus subtil de la pêche à la mouche). Ce roman est le deuxième d’une série de 3. Je n’avais pas lu le premier Dérive sanglante, j’ai hâte de lire le troisième Dark Tiger pour creuser un peu plus la personnalité attachante de Stoney (Jacques qui m’a prêté celui-ci m’a dit qu’il était mieux encore). Il n’y en aura malheureusement pas d’autre car l’auteur est décédé en mars 2010.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jacques N 04/11/2010 21:19



J'm'demandais justement qu'est-ce que j'avais fait de ce p... de bouquin !!!Heureusement que tu en causes sur ton blog, ça m'a rassuré de le savoir entre tes mains.


Au passage, je dévore en ce moment un polar très prenant, "Les anonymes" du même auteur que "Seul, la solitude" (je peux le désigner comme le meilleur polar 2007), d'Ellory. Il a encore écrit
"Vendetta" que je n'ai pas encore lu mais cela ne va pas tarder... L'automne peut s'annoncer pluvieux, il y a quelques bonnes raisons à rester près du feu...