Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 08:10

Avec la chaleur annoncée on voulait viser ce samedi des orientations ombragées et assez hautes. Ouest/nord, avec le couloir nord-ouest du Jocelme on combine les deux c‘est parfait. Une approche tout à l’ombre où le soleil tardif nous laisse une chance de descendre en bonne transfo, un couloir encaissé qui devrait avoir gardé de la neige froide. Reste juste le problème du remplissage, Oliv et moi y avions buté par le passé à cause de cela. Cette année même si la neige est absente en bas certaines faces semblent assez remplies, en plus une photo de Hugues prise lors d’une virée dans le secteur il y a une semaine nous laisse quelques espoirs alors y a plus qu’à aller voir. jocelme1Départ vers 7h du parking en basket mais ça ne dure pas trop puisque vers 1800 on chausse. Remontée fraiche sur fond de Sirac, le regel n’est pas si mauvais et en descendant à la bonne heure ça devrait être bon.

jocelme2Le Vallon de Pis Baumette est vite avalé et rapidement l’objectif est en vue. Pas de coulée de purge dedans, malgré quelques étroitures ça devrait le faire si la neige est bonne. Va-t-elle l’être ? Eh bien oui apparemment, ce n’est pas la grosse poudre mais du grain fin ou de la poudre tassée avec une bonne accroche.

jocelme3Superbe ambiance dans la remontée du couloir, on se relaie tranquillement pour la trace pas trop pénible à faire vue le peu d’enfoncement. Du coup on en fait même parfois plusieurs pour aller tester les contres pentes qui devraient nous permettre de négocier quelques étroitures.

jocelme4Sortie plaisante au soleil mais il ne fait toujours pas très chaud avec cette petite brise. Il est presque midi, c’est que finalement on a pas mal trainé pour remonter les 400 mètres du couloir.

jocelme5Quelques virages pour s’échauffer et hop manu est prêt à rentrer dans le vif du sujet. C’est notre première vraie pente raide de la saison (et même plus pour Oliv), mais bon le ski de pente raide ça ne s’oublie pas. Même sans pratiquer régulièrement avec l’expérience passée on sait que ça va tournée, comme dit Oliv faut juste «débrancher» le cerveau pour le premier virage et après les sensations enfouies reviennent toutes seules…

jocelme6Ici même s'il y a réellement de la pente les conditions sont bonnes alors ça marche, dès les premiers virages le plaisir est présent.

jocelme7Manu au dessus de la première étroiture, enfoncement ski 10cm, belle pente, bon grip, plaisir et bonnes les sensations donc.

jocelme8Un peu de dérapage pour négocié ce passage bien étroit, ça fait aussi parti de la panoplie du skieur de pente, savoir déraper en sécurité quand il faut.

jocelme9Juste au dessous on négocie la deuxième étroiture par du ski méticuleux dans la contre pente rive gauche, c’est que sur une brève section les cailloux ne sont pas loins.

jocelme10Ca y est on va aborder la partie principale du couloir, plus large et en neige plus régulière.

jocelme11C’est moins raide et les virages s’enchainent plus rapidement. D’ailleurs, comme il faut toujours dans cette neige rester bien présent sur les skis, on aurait presque mal au cuisses

jocelme12Un dernier bref passage technique négocié toujours méticuleusement rive gauche et hop Manu ride la rimaye très facile à franchir aujourd’hui.

jocelme13Le joli couloir NW du Jocelme, une descente où on s’est bien fait plaisir et qui nous a paru bien valoir son 5.3 dans les conditions du jour.

jocelme14Il est maintenant 13h et il ne nous reste plus qu’à dévaler en grandes courbes le vallon de Pis Baumette cuit juste à point. De la très bonne transfo jusque vers 1850 en choisissant bien sa trajectoire. 100 m de ski nautique, 100m à pied et on rechausse pour terminer grâce à une bande de neige bien molle pile sur le sentier du Ministre.

jocelme15Retour tranquille au parking en baskets où on fait connaissance avec Claire et Philippe, qui avec un ami viennent de faire le Pas des Aupillous, et où on lézarde tranquillement au soleil en attendant les bières prises plus bas dans la vallée. Si ici c’est vraiment l’été, là haut on a pu encore s’offrir une bonne tranche d’hiver ,sans doute pas la dernière de la saison même avec les chaleurs annoncées.

Partager cet article

Repost0

commentaires

J
<br /> <br /> Papa, c'est quand que tu fais un article sur plus belle la vie dans ton blog ? Ta nouvelle et eternelle passion ... :)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre