Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 19:34

4 ans après (déjà !!!) on renouvelle l’expérience des "Bertonches à Séloge" en version masculine cette fois. Tom remplace Lisa et Yves renoue à nouveau avec l’escalade pour la deuxième voie de sa vie.
pff1Comme il y a quatre ans la falaise n’a pas bougé et Yves la fait découvrir à Thomas. Aujourd’hui je choisis une voie que je n’ai pas encore faite "Père fils", sur le papier c’est un peu plus dur que les voies les plus faciles de la falaise (Où est tu Maeva, Fœtus) mais bon on verra bien.

pff2Après révision des quelques fondamentaux (relais, assurage), la cordée est en ordre de marche à R1.

pff3Chemin faisant, effectivement l’escalade très centrée sur le 5b/c n’est pas si évidente que ça, il faut vraiment se servir de ses pieds, chose pas toujours facile quand on pratique peu. De plus les longueurs font toutes au moins 45 mètres, ce qui vaut aux jeunes padawans une concentration longue et accrue. Après 4 longueurs uniquement dalleuses, pour changer un peu je bifurque vers L5 de "Petit caillou"
pff4Après une très jolie fissure la dalle finale est assez fine avec quelques pas de 5+/6a. Le niveau monte donc encore un peu mais les jeunes ne m’en veulent pas (enfin pas trop…)  car c’est vraiment très beau. Bon après tout ça comme une certaine fatigue bien compréhensible se fait sentir, on tire encore une peu plus à droite pour terminer par les 2 dernières longueurs de "Fœtus".

pff5La difficulté redescend dans le 5a/b, petit écart me direz vous mais après 7 longueurs ça change tout. Tom montre la voie à Yves.
pff6Qui en termine sur de  jolis mouvements avec enfin une fissure bien franche à se mettre sous les mains. 

pff7Une version de plus de la traditionnelle photo sommitale et de tout le plaisir qui va avec, pêle-mêle, poser enfin ses chaussons, manger un bout, boire un coup (quoique il ne nous restait plus grand-chose…), apprécier enfin le moment partagé… Bravo Tom c’était ta première voie un peu sérieuse et merci Yves toujours aussi enthousiaste à pratiquer des sports proches de tes origines mais bien loin de tes activités habituelles.
Et pour les grimpeurs qui voudraient aller faire «Père fils», il y a beaucoup mieux à Séloge dans ce registre de difficultés ("les Temps modernes" par exemple), de plus l’équipement parfois fort lointain pourra mettre dans l’embarras quelqu’un qui ne serrait pas à l’aise dans le 5c dalleux d‘ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jo - dans Escalade
commenter cet article

commentaires

simon 25/08/2011 13:03



Bravo Tom!!



yb 21/08/2011 10:15



Un grand merci pour cette nouvelle voie - ça doit faire une douzaine en fait si j'inclus celles de mes jeunes années : à bientôt pour la 13ème donc! Y.



lta38 19/08/2011 14:03



C'est bien Thomas ! T'es un futur torcheur. Signé : le remplaçant