Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 21:24

Déjà juste le nom me plaisait aussi quand Loisyann me propose de l’accompagner avec Mathieu, si j’hésite bien un peu, finalement je me laisse tenter. C’est que cette ligne mixte très directe est à dominante rocheuse, crochetages, appuis précis et délicats, ce n’est pas un terrain qui m’est familier mais il parait que c’est pas mal et que ça peut être très ludique alors pourquoi pas.

gvh1Notre ligne du jour donc, 6lg pour sortir sur l’arête qui mène au Grand Van, avec notre 60 mètres on en fera 4 (ici les 3 premières). Aucun matériel n’est en place on peut donc choisir ses relais.

gvh2Mathieu dans L1, peu soutenue, quelque passage mixto/rocheux entrecoupés de pentes de neige. On garde les piolets tout le long, en les posant sur le rocher quelquefois pour grimper avec les mains, très bien pour s’échauffer.

gvh3L2, on rentre dans le vif du sujet, un superbe dièdre cheminée où les piolets restent accrochés au baudrier. Coté 5b dans le topo, ce serait facile en chaussons, ici c’est une autre musique, on est en face nord, il y a parfois un peu de neige et il faut se protéger soit même.

gvh4Lois grande classe à la sortie du dièdre. Au dessus on reprend parfois les piolets pour sortir à notre R2 par un réta dans la neige pas facile.

gvh5Mathieu prend le relais pour L3 (M4+ dans le topo), c’est assez rocheux au début puis le neige et la glace font leur apparition

gvh6La preuve vue du dessus, aussi après quelques bricolages, les piolets ressortent du baudrier.

gvh7R3 hyper confort avant l’ascension de notre mini glacier carré. Comme on approche de l’arête la neige de celle-ci chauffée par le soleil nous vaudra une belle surprise.

gvh8On le devine un peu sur ces 2 clichés, mais c’est encore plus net sur ceux d’après.

gvh9Une sortie en vraie glace et au soleil, vraiment super pour conclure.

gvh10Quelques mètres faciles encore et hop on est au faîte de notre arête où la vue est splendide comme la météo du jour.

gvh11Reste plus qu’un court rappel puis un peu de marche et on retrouve nos skis avec lesquels on regagnera la Croix avant de se laisser glisser confortablement vers les terrasses ensoleillées de Chambrousse. Vraiment trop dures les courses par ici… Un petit bijou en tout cas que celle-ci, technique, ludique, top classe quoi, partagée en toute décontraction et bonne humeur avec mes 2 guides du jour, parfait et pas trop fatiguant finalement, de quoi garder des forces pour une bambée à ski demain ? peut-être, faut voir, les surfeurs sont d'attaque alors....

Partager cet article

Repost 0

commentaires