Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 23:04

club1



Michel Marini a douze ans en 1959, il découvre le rock’n’roll, se passionne pour la lecture et le baby foot. Et justement dans le bar qu’il fréquente à Denfert-Rochereau, il rencontre Igor, Leonid, Sacha et les autres. Toute une bande de réfugiés politiques de l’est au destin chamboulé par l’histoire mais que la dureté de la vie et le bonheur d’être encore là a rendu incorrigiblement optimiste. A travers leurs parcours parfois très imbriquées, on découvre une fresque passionnante des années 60 sur fond de guerre d’Algérie, de désillusion par rapport au régime stalinien, d’histoire familiale, d’amitié et de premiers émois amoureux. Les divers personnages sont très touchants et le Paris de ces années là où on côtoie Kessel ou Sartre est bien attachant.

J’ai adoré ce livre qu’on m’a offert à Noël (merci Fabienne et Yves) et que j’ai dévoré pendant notre semaine de vacances à Bessans. Laisser vous embarquer par cette chronique douce amère d’une époque et d’une adolescence, ces 756 pages ne vous paraîtront pas longues du tout.

Partager cet article

Repost 0

commentaires