Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 20:16

Il y a longtemps que je n’étais pas revenu par ici, la route d’accès est toujours aussi raide mais très tranquille (préférable à mon avis à l’accès direct par la cimenterie où il faut pousser). Après cela l’arrivée au monastère respire la quiétude même si aujourd’hui avec le vent ça décoiffe un max. Comme on est en plein étage forestier malgré les nuages l’ambiance est absolument splendide. Pour changer un peu d’ailleurs de cette orgie permanente de couleurs (enfin c’est aussi parce que je n'avais pas d’appareil) une photo du lieu plus verte, prise au printemps.          

chaLa descente en 2 parties commence par une longue traversée à flanc où s’il y a peu de passages réellement difficiles, il faut être précis dans son pilotage car c’est étroit, un peu caillouteux et expo par endroit. Ensuite après plusieurs passages sur des dalles calcaires on rejoint la route pour quelques centaines de mètres avant de replonger sur un single plus souple et sans difficulté. On peut ici lâcher les chevaux en restant toutefois vigilant pour quelques rares zones un poil technique. La dernière fois que j’étais venu je n’avais pas de tout suspendu et j’avais moins aimé la partie haute un peu trop cassante, aujourd’hui j’ai bien apprécié cette boucle à 2 pas de Grenoble où l’on peut conjuguer contemplation et free ride…  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jo - dans VTT
commenter cet article

commentaires