Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 17:29

Cascade aujourd’hui, j’avais trop envie d’essayer mes piolets modifiés maintenant pour faire du sans dragonne (enfin…).  Direction pas trop loin, dans un coin où on pense être seul mais où par contre il faudra sûrement tracer. 

ois1De ce coté là on a été servi, ça frisait presque le masochisme sans raquette ni ski, mais aller quand on aime…

ois2C’est seulement dans les 100 derniers mètres qu’on touche enfin le fond dur d’une ancienne coulée. Du coup 2 réflexions nous viennent : la chute principale a purgé c’est bien, mais la dernière certes moins importante pas encore, ça c’est moins bien, d’autant qu’avec le vent tempétueux qui règne plus haut… Et hop, voilà justement puisqu’on en parle, la purge du jour arrive, c’est pas très important en volume (quoiqu’il ne faudrait quand même pas être entrain de grimper) mais toujours impressionnant coté aérosol. Du coup on est tout blanc et catastrophe…on a perdu le deuxième pain au chocolat. On revoit aussi légèrement notre stratégie, plutôt que de grimper au centre, on va passer à gauche c’est plus protégé (2 autres coulées valideront parfaitement notre choix…).

ois3A la sortie du premier ressaut Jacques matte la suite.

ois4Un bon chalage plus loin et le voilà au pied du second. On ne prend donc pas à droite, je l’ai déjà fait c’est plus long (2lg) et trop dans l’axe d’éventuelles autres coulées, à notre goût. On se contente d’une longueur à gauche, fort jolie et plus raide que la dernière fois.

ois5 Du relais, vous noterez qu’il n’y a pas de photo dans la cascade. Ben oui l’humeur de la montagne nous poussant à aller trouver des relais bien abrités dans les arbres, on perd ainsi la vue sur les longueurs.

ois6Ce dernier relais d’ailleurs, il est tellement bien caché qu’il faut s’extirper de la jungle pour descendre.

ois8Plus bas on croise une cordée de 3, on les prévient pour les coulées (qui semblent toutefois bien calmées depuis un moment). Ils sont venus en raquettes et ont bien agrandi la trace ce qui nous rendra la descente beaucoup plus cool.

ois7Au retour une autre bonne surprise nous attend, la piste de fond est maintenant damée, c’est donc vraiment tranquillement qu’on remonte à la voiture, non sans un coup d’œil derriere nous où nos camarades sont encore à l’œuvre dans le deuxième ressaut. Une belle promenade avec Monsieur Jacques et vive le sans dragonne bien sûr...   

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cecile 17/01/2010 20:18


mais surtout c'est où cette affaire?? Chartreuse??


yann 17/01/2010 11:12


Et tu imagines quand tu vas passer aux Nomics + Monopointes???
ça fera comme quand tu passeras a des planches de 95 au patin ;o)


lio 17/01/2010 10:50



Tu n'as pas dit le plus important : qui a été privé de pain au chocolat ?



jo 17/01/2010 23:15


On venait de faire moite/moite avec le premier....


Cyril (de la DT d'Inovallée) 16/01/2010 21:08


Hé hé! Quand on goute au "sans dragonne", difficile de de revenir en arrière ;)