Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 22:56

Avec cette météo il aurait quand même été indécent pour les copains qui bossent d’aller rider la poudreuse. Pour les ménager un peu avec Jacques on part donc faire de la cascade.

glv1JPGDépart tranquille, il ferait presque chaud au soleil et il y a une belle trace, on en profite car on sait que ça ne va pas durer. Parce que c’est sûr de la poudreuse il y en a, il nous faudra presque 2 heures pour atteindre le pied de la cascade convoitée… Accès pas très aisé en plus car il faut cheminer au mieux dans le lit du ruisseau en faisant gaffe de pas tomber dans une vasque…Ca en serait presque décourageant, heureusement on aperçoit enfin la cascade.

gvl2Et là très bonne surprise, si au départ on était un peu dubitatif sur la difficulté, en fait ça a l’air de bien grimper.

gvl3Encore un peu de ramping sous les jolies formes de ce gros débit, très, très bien gelé aujourd’hui.

gvl3bisEt ça y est on commence déjà à moins regretter cette approche exténuante.

gvl4On va en effet pouvoir s’offrir 4 longueurs où si les difficultés restent raisonnables, il faudra quand même s’employer un peu, aucune trace de passage et glace vraiment très dure et cassante.

gvl5Sortie de L2.

gvl6Les relais sont tous sur broches, sauf R3 qu’on ira faire sur un arbre.

gvl7Fin de L3, dès que c’est moins raide la neige réapparaît.

gvl8Sortie, ça s’assombrit… C’est vrai qu’avec un départ à 13h15 puis une approche et des difficultés un peu plus importantes que ce qu’on pensait notre timing tire légèrement vers la nuit…

gvl9Mais c’est pas grave même s’il nous reste un ultime free ride pour rejoindre le GR, qu’est ce qu’on aime ça. Sur celui-ci d’ailleurs comme on n’a pas de frontal on utilise les portables, ça éclaire pas si mal ces trucs…Voilà, 6 heures après notre départ et sous un ciel magnifiquement étoilé on retrouve la voiture, un peu fourbu mais heureux de ce joli petit délice glacé dans un endroit où cascade rime encore avec tranquillité et solitude. Et au fait l'aurez vous reconnu? il est décrit dans l’excellent topo Alpinisme Hivernal en Dauphiné où sur Belledonne38

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Stéfane 04/02/2010 10:30


Juste un clin d'oeil,

un ami et moi même sommes allés faire la cascade du Nant Burgeat le même jour que vous en Belledonne.
Nous aurions peut être dû nous inspirer de vos sorties Sauvages.... Car nous étions 16 dans la cascade du Vaisseau de Pierre, somme toute toujours aussi magnifique!!!

Il est fort probable que tôt ou tard nous nous croiserons sur ces sommets glacés et enneigés....

Cordialement,

Stéfane d'Aix les Bains 


Jo 06/02/2010 10:07


bonjour Séphane
c'est sûr la fréquentation en cascade fait qu'on ne va plus très souvent dans les classiques. Heureusement il y a encore plein d'endroits tranquilles...
A+ Jo