Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 23:01

Après une petite reconnaissance de la route d’accès depuis La Rivière au retour de notre balade d’hier, on revient dans le ce coin du Vercors qu’on fréquente peu habituellement. Alléchés par la description qu’en fait Victor sur C2C, l’occasion est trop belle de découvrir cette cascade qui semble magnifique. Nous ne serons pas déçus bien au contraire. Pour l’accès ça monte en pneus contacts sans problème jusqu’au virage coté 598 sur la carte. On fera 40 m de déniv en plus avec des chaines mal mises, pinaillage inutile car de toute façon on gagne au mieux 100 m jusqu’au terminus de Pied Frais.

rb1On est donc partir pour 500 m de marche d’approche, la trace est faite alors nous avalerons tout ça tranquillement en 1h (je pense que cette approche est plus rapide que par Montaud). Au passage au dessus de Cyril la cascade Orient Express qui prend bien le soleil l’après-midi et ne semble plus en conditions. Une fois à l’attaque, petit moment de flottement, 1 cordée est déjà dans L2 et une autre se prépare. Configuration pas top normalement mais là finalement, la glace n’est pas trop cassante, les niveaux sont homogènes, les gens très sympas, du coup ce sera une ascension très conviviale et l’occasion de faire connaissance dans une ambiance plutôt relaxe (Un solitaire arrivera même encore, on le laissera passer et on ne le reverra plus).

rb2A gauche un œil percent devinera Olga en haut de L2. A droite Olivier à R1 et Julien au pied du passage raide.

rb3Julien et Cyril dans L2 toujours, raide, encaissée et splendide  La glace est très sèche et on a hâte de se réchauffer après l’attente initiale. Ensuite L3 est une jolie goulotte facile qui donne accès à une large terrasse.

rb4A partir de là les longueurs sont beaucoup plus larges et permettent de grimper assez sereinement même à plusieurs. Cyril dans L4 vite gravie.

rb5Olivier et Aurélien dans L5 un superbe mur soutenu pour le niveau (4).

rb6La longueur finale, la plus soutenue mais pas forcément la plus dure car la glace y était fort tendre. Elle doit prendre un peu le soleil l’après-midi du coup elle coulait beaucoup, ça nous a valu d’être pas mal trempés une fois en haut (l'humidité, le froid, les vraies joies de la cascade... vive les gants de rechange). A noter la zone sombre à droite d’Olga est une cloche qui ne va pas tarder à percer rendant sans doute l’escalade très délicate (ou impossible). Pas d’autres photos car l’appareil déjà hésitant plus bas n’a pas supporté toute cette humidité. Du coup pendant que nos camarades de cordées venus par Montaud rentrent par le haut, je vous parlerais simplement d’une descente rapide en 5 rappels (avec 55 m on va directement de R2 à l’attaque) et d’un retour super agréable au soleil avec une belle lumière sur les falaises alentours. Décidément cette courte saison de glace nous offre vraiment des choses remarquables, merci Victor de nous avoir fait partager cette «pépite» comme tu dis.    

Partager cet article

Repost 0

commentaires