Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juillet 2018 7 01 /07 /juillet /2018 22:42

Une envie de fraîcheur aujourd’hui alors on part, pas trop tard vers là-haut. Chaleur relativement clémente dans l'approche effectivement.

Escalade au-dessus du lac du Crozet

Bon au bout d‘un moment on retrouve bien le soleil mais à cette heure il est encore assez sympa.

Escalade au-dessus du lac du Crozet

Une petite heure de marche et on est en vue de l’objectif du jour, L’œil Crozet, une voie de 7 longueurs à la Roche Fendue  

Escalade au-dessus du lac du Crozet

Le début est plutôt facile mais demande de l’attention...

Escalade au-dessus du lac du Crozet

Le lac nous illumine de sa présence.

Escalade au-dessus du lac du Crozet

Et comme déjà expérimenté ici précédemment la présence de vires et de rocher un peu brisé n’a pas que des désavantages…

Escalade au-dessus du lac du Crozet

Les dernières longueurs sont plus continues alors Juliette devient plus attentive.

Escalade au-dessus du lac du Crozet

Une jolie longueur de 5c élégamment négociée et hop on retrouve R5 et son joli profil.

Escalade au-dessus du lac du Crozet

Après ça, L6 débute par une élégante traversée.

Escalade au-dessus du lac du Crozet

Avant un passage plein gaz au-dessus du lac.  

Escalade au-dessus du lac du Crozet

Et que dire de L7 qui en "reverse" parait carrément vertigineuse.

Escalade au-dessus du lac du Crozet

Bon malgré sa sortie directe assez raide elle ne l’est quand même pas autant que ça. Juliette qui n’avait pas vraiment grimpé depuis un petit moment garde le sourire alors la vie est belle.

Escalade au-dessus du lac du Crozet

Petite pause sommitale, il fait quand même bien chaud et on n’a plus beaucoup d’eau alors on ne traine pas trop. Et même plus que ça une fois le GR rejoint, entre l’ADN de traileuse de Ju qui reprend le dessus et notre motivation à retrouver les boissons fraiches cachées sous la voiture c’est carrément en courant qu’on termine la descente.

Partager cet article

Repost0
30 juin 2018 6 30 /06 /juin /2018 23:43

Un petit tour à la Dalle Rousse pour continuer à familiariser  Elodie à la Grande voie. C’est plein est alors on avait un peu peur de la chaleur.

Escalade à la Dalle Rousse

Mais non finalement, si la dalle est effectivement au soleil, les ¾ de la courte approche sont dans la forêt et dans la dalle on aura toujours un petit thermique pour nous rafraîchir agréablement.  

Escalade à la Dalle Rousse

On y va donc et dès L1 Elo peut commencer à travailler la pose de pied….

Escalade à la Dalle Rousse

Les 4 premières longueurs de notre voie sont plutôt longues alors dans ce crédo il y a de quoi faire…

Escalade à la Dalle Rousse

Bon heureusement il y a quelques relais confortables où on peut reposer les pieds.

Escalade à la Dalle Rousse

Mais même avec ça sur la fin Elo est obligée de changer de tactique et de trouver quelques jolis mouvements tout sur la quart des chaussons pour ne plus avoir à poser la pointe… C’est que ceux-ci étant plutôt ajustés même avec les pauses aux relais les pieds s’enflamment.  

Escalade à la Dalle Rousse

De tout là-haut on trouverait même qu’il y a un peu de gaz…

Escalade à la Dalle Rousse

Avant la petite pause habituelle dans les prairies sommitales pour profiter de la vue sur le lac.

Escalade à la Dalle Rousse

Et du retour au milieu des petites fleurs, super et en plus on sera largement à l’heure pour le match…. (le match mais quel match ?)

Partager cet article

Repost0
28 juin 2018 4 28 /06 /juin /2018 23:18

C’est la pleine lune ce soir et comme malgré la chaleur il n’y a toujours pas d’orages, il aurait été dommage de ne pas en profiter.

Balade au clair de lune....

On commence tranquille par un apéro. C’est que les jours sont longs alors si on veut voir la lune se lever pas besoin de se presser.

Balade au clair de lune....

Et puis aller il est temps de bouger.

Balade au clair de lune....

Vers euh… 21h (le temps que Ju réussisse à faire un nœud de 8) on attaque.

Balade au clair de lune....

Au fond le soleil couchant illumine les montagnes.

Balade au clair de lune....

Pour notre plus grand plaisir des yeux. Coté escalade en choisissant les zones les plus compactes (où on trouve 2 à 3 points par longueurs) si ça reste facile le rocher est bien joli.

Balade au clair de lune....

Progression cool et plaisante donc jusqu’à ce que vers le haut madame la lune se montre enfin. Si la photo n’est pas terrible, le moment lui est magique.

Balade au clair de lune....

Alors on s’en régale.

Balade au clair de lune....

Au sommet l’ouest flamboie encore.

Balade au clair de lune....

Et si certains vont dormir ici.

Balade au clair de lune....

Nous après une petite pause reconstituante et quelques éclats de rire on doit redescendre…Mais  ouah quelle belle fin de soirée.   

 

Partager cet article

Repost0
24 juin 2018 7 24 /06 /juin /2018 23:27

Une marche d’approche des plus cool

Escalade autour de Chamrousse.

Une petite pause au bord du lac le temps que le soleil vienne.

Escalade autour de Chamrousse.

Il est là alors on se prépare et on y va, c’est qu’on est quand même là pour grimper.

Escalade autour de Chamrousse.

2 premières  longueurs tout en finesse.

Escalade autour de Chamrousse.

Et puis Cécile se lance.

Escalade autour de Chamrousse.

A R3 on a même droit quelques gouttes mais c’est juste pour rire en fait.

Escalade autour de Chamrousse.

Une paroi pas très élancée mais avec le lac en dessous une très jolie ambiance.

Escalade autour de Chamrousse.

Et après que Cécile ait dompté L5 la plus raide,  une fin tout en douceur dans les tons roses

Escalade autour de Chamrousse.

Avant de «… m’assoir sur un banc 5 minutes avec toi à regarder le soleil qui s’en va …. » et puis de redescendre tranquillement s’offrir une terrasse. Encore une belle journée là-haut quoi…

Partager cet article

Repost0
23 juin 2018 6 23 /06 /juin /2018 17:29

Cyril n’ayant que la matinée on hésite un peu sur la destination aujourd’hui, un truc pas loin où on marcherait quand même un peu (si, si on n’est pas que des flemmards)… Allez va pour le Grand Bec de la Roizonne.

Escalade au Grand Bec de la Roizonne

Un départ à la fraîche, un peu de marche tonique et quand on arrive à vue de la falaise celle-ci commence tout juste à s’éclairer. On est un peu en avance sur le soleil mais un petit fourvoyage dans l’approche finale réparera facilement tout ça.

Escalade au Grand Bec de la Roizonne

Du coup à 9h tout pile on est prêt à attaquer. Il y a 4 voies dans cette falaise, on choisit celle-ci.

Escalade au Grand Bec de la Roizonne

La longueur la plus difficile en premier, un petit surplomb en 6a+ suivi d’une quinzaine de mètres bien raides sur prises un peu plus généreuses. Cyril qui n’a pas grimpé depuis un moment négocie ça avec l’élégance et la souplesse d’un chat. Pour moi l’assurage sera un peu plus ferme…

Escalade au Grand Bec de la Roizonne

La suite est sympa, de l’escalade assez raide.

Escalade au Grand Bec de la Roizonne

Assez continue et très centrée sur le 5b/c avec quelques pas plus durs

Escalade au Grand Bec de la Roizonne

Le surplomb de L5, un 6a plus facile qu’il n’en a l’air car assez riche en grosses prises.

Escalade au Grand Bec de la Roizonne

Quel plaisir de regrimper avec l’ami Cyril ça vaut bien petit selfie et un petit coup d’œil sur L6 encore bien sympa.

Escalade au Grand Bec de la Roizonne

11h30 on se prépare à redescendre, on n’a pas trainé mais qu’est-ce qu’on est bien ici 900m au-dessus de Moulin-Vieux

Escalade au Grand Bec de la Roizonne

Un petit clin d’œil à Nath et Kiann tout là-bas et hop on y va.

Escalade au Grand Bec de la Roizonne

Ici pour le retour, sur la fin, on ne trouve jamais le bon passage du coup cette fois ci on choisit le ruisseau, bah ce n’est pas si mal. Descente efficace et oui tout à l’heure on n’était sur la petite pointe tout là-haut, et voilà vers 13h on sera retour en vallée prêt à attaquer l’autre journée, juste une parfaite matinée quoi...

Partager cet article

Repost0