Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 20:45

Normalement ce terme est réservé à l’hiver et c’est plutôt le matin mais aujourd’hui vu la température on a bien apprécié le coté est et l’ombre de l’aprem.

Vercorsesterie d’après-midi

Du joli calcaire parfois raidasse

Vercorsesterie d’après-midi

Un cadre superbe

Vercorsesterie d’après-midi

Un début de L3 tout en dévers mais pourvue de bons gros bacs.

Vercorsesterie d’après-midi

Une jolie traversée sous un immense surplomb pour finir.

Vercorsesterie d’après-midi

Un retour en rappels parfois gazeux… le tout avec l’ami Jacques what else

Vercorsesterie d’après-midi

Ah si 2 photos de fleurs (décidemment après la cuisine on se demande bien où il va ce blog…), des orchidées d’après Jacques mais lesquelles, y a bien quelqu’un qui va nous le dire… Hugues ?

Partager cet article

Repost0
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 23:17

Envie d'échapper à la chaleur de la vallée aujourd'hui, allez chiche, une petite virée à Séloge.

Une belle journée à Séloge... Pff Même pas peur !!!

Outre la fraîcheur, c’est aussi pour ça qu’on vient ici, pour ce coup d’œil dont on ne se lasse pas, et vous verrez au retour c’est encore plus beau.

Une belle journée à Séloge... Pff Même pas peur !!!

Approche paisible les dalles sont en vue, au niveau des voies y a le choix. Je les connais presque toutes, aujourd’hui même si tous les deux on l’a déjà faite, on choisit une valeur sûr, Même pas peur, soutenue dans le 5c/6a et assez bien équipée pour le lieu.

Une belle journée à Séloge... Pff Même pas peur !!!

L1, la porte d’entrée à cet océan de dalle met tout de suite dans l’ambiance, l'équipement est bon certes mais laisse toujours de ci de là quelques pas obligatoires propres à réveiller le grimpeur assoupi.

Une belle journée à Séloge... Pff Même pas peur !!!

De R2 vers le bas. Comme vous pouvez le voir les longueurs sont plutôt longues et proposent presque toutes quelques pas malins de 5c/6a, du coup on ne s’y ennuie pas.

Une belle journée à Séloge... Pff Même pas peur !!!

Simon dans L5 avec sa splendide fissure et tout en haut L6, le clou de la voie. Dalle, surplomb, écailles, knobs, assurément une des plus belle longueur de la falaise.

Une belle journée à Séloge... Pff Même pas peur !!!

A la sortie de L6, un ultime pas de dalle pas si évident à négocier en tête car tout en bout de longueur la corde tire un peu.

Une belle journée à Séloge... Pff Même pas peur !!!

Et voila pour une des voies les plus homogène et variée de Séloge. Un petit casse dalle et le retour comme je vous le disais est un vrai plaisir pour les yeux.

Une belle journée à Séloge... Pff Même pas peur !!!

Sûr que devant un tel panorama on n’est pas pressé de rejoindre la touffeur Grenobloise, ça tombe bien l’auberge de la Nova est ouverte et la bière y est bien fraîche.

Partager cet article

Repost0
31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 20:17

Comme le week-end dernier, 2 matinées d’escalade sympa pour coller au timing de chacun. En Savoie et à l’ombre d’abord.

Week-end escalade (2)

En cette chaude journée on apprécie la fraicheur. 3 longueurs dans le 5 pour commencer avec quelques entrechats de l’ami Antoine.

Week-end escalade (2)

Puis c’est un peu plus soutenu, un joli dièdre.

Week-end escalade (2)

Un poil déversant sur la fin.

Week-end escalade (2)

Un caillou qui rappelle les Rochers de l’Homme (mais ici c’est du Granite).

Week-end escalade (2)

Quelques traversées panoramiques (ça c’est pour vous faire deviner le lieu…)

Week-end escalade (2)

Et une fin qui déroule comme l’ensemble de cette jolie voie. Je l’avais déjà faite, Antoine aussi mais on ne l’avait jamais faite ensemble. Un grand plaisir pas trop compliqué (c’est la plus facile, 6a max, de cette partie de la falaise) parfait pour une matinée.

Week-end escalade (2)

En Isère et aux Rochers de l’’Homme (les vrais cette fois ci) ensuite. Approche magnifique que j’arrive même à faire apprécier à Tom (quoique c’est peut-être surtout le coté court qu’il aime bien…).

Week-end escalade (2)

Une cordée sur le fil, probablement dans Fumées d’Automne, ambiance, ambiance non ?

Week-end escalade (2)

Nous comme le week-end dernier c’est dans le secteur facile qu’on va, encore 3 jolies longueurs dans le 5. Ce n’est pas aussi gazeux.

Week-end escalade (2)

Quoique, quoique dans le mur sommital et vu sous cet angle ça a quand même de la gueule…

Week-end escalade (2)

Et voilà au retour je profite de cette approche définitivement « Thomas approved » pour le charger un peu...Il est midi trente, on sera à l’heure au rendez-vous resto à Chamrousse pour le repas de fête des mères.

Partager cet article

Repost0
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 19:38

Bien que sous l'impulsion de quelques infatigables skieurs, le ski m’ait bien titillé un peu, finalement non, je cède à l’appel du rocher pour ce long week-end. 3 délicieuses demi-journées d’escalade plaisir.

Premier acte en Chartreuse à l’Ecoutoux. Pour Cécile c’est la reprise alors on peaufine et on enchaine les 5 voies « longues » du lieu. De gauche à droite ça donne « Cuvée 2007 », « En tête et en tong », « Chéri chéri », « Le mag » et « Marcel rose ». Elles font toutes 30 m (en sautant le relais intermédiaire) avec toutes un peu de 5c aimable mais à l’équipement un poil plus éloigné dans la seconde partie.

Week-end escalade

Sympa d’autant que c’est l’occasion de croiser Franck et Alice, eux aussi adeptes de ce lieu à l’escalade paisible.

Week-end escalade

Second acte en Vercors où avec Antoine je vais refaire Le mec qui s’y connaît en mollusques bivalves fossiles (L’érudit des rudistes quoi…). Approche courte mais qu’on s’ingénie à allonger un peu et nous voilà sur la crête de laquelle on plonge en rappels dans la face. Pour les rappels d’ailleurs attention, le second fait 50 m et avec ma corde de 50 ça a été vraiment très juste (relais atteint grâce à l’élasticité). On avait certes consommé 50cm pour le nœud et il paraît que les cordes rétrécissent avec l’âge mais bon, à gérer avec minutie en approche du relais.

Week-end escalade

La corde une fois relâchée et au-dessus d’Antoine la belle dalle de L3.

Week-end escalade

2 longueurs en 5 pour attaquer, du joli rocher et une jolie ambiance dans la traversée finale de L2.

Week-end escalade

L3 un peu physique au départ puis proposant une superbe et soutenue dalle à gouttes d’eau, coté 6b c’est vraiment très beau. Le soleil fait aussi mine de nous y réchauffer, ce qui n‘est pas plus mal.

Week-end escalade

Dommage coté soleil ça ne dure pas vraiment car les cumulus sont de la partie, quelques surplombs et traversées un poil frisquets donc pour terminer

Week-end escalade

Et hop au-dessus de la vallée de Rencurel on ressort sur la crête. J’avais fait cette voie il y a 7 ans (déjà..), cadre splendide, escalade intéressante, sûr que ça valait bien une deuxième visite.

Week-end escalade

3eme acte dans Belledonne avec Cécile (la célèbre CEI) pour teminer. Jolie vue, jolie lumière, assurément les prémices d’une belle matinée. Vous aurez tous reconnu l’approche des célèbres rochers de l’Homme de Maitre Jean Michel. Ici l’escalade est en générale assez exigeante mais le Maitre très magnanime y a aménagé récemment un nouveau secteur tout à fait fréquentable par le grimpeur modeste, peu aguerri, vieillissant… au choix. Je ne résiste pas d’ailleurs à vous faire partager un de ses petits paragraphes de présentation dont il a le secret « Tous les goujons de ce secteur (soit 13 longueurs) ont eux été fournis par le célébrissime club Escalade Club de l’Isère, fort intéressé d’avoir pu participer à la fabrication d’un terrain idoine pour ses adhérents, dont la moyenne d’âge s’approche rapidement des septantièmes rugissants, et dont le niveau moyen en escalade tend vers le formidable 4b+ ». Nous c’est sûr on adhère tout à fait, avec une remarque cependant, à notre avis pour des septuagénaires, les marches d’accès à la vire sont peut-être un peu hautes… M’enfin bon là on ergote, on ergote…

Week-end escalade

En attendant toujours au-dessus de l’insondable abîme de la Romanche on en profite, on en profite. Un gros travail de nettoyage/déblaiement, quelques inévitables vires mais aussi et surtout de très beaux passages dans ce niveau de difficulté (du 5)

Week-end escalade

C’était ma quatrième voie dans ce nouveau secteur, dans les dernières longueurs on rejoindrait même presque la verticalité propre au lieu tout en et restant pourtant dans une difficulté tout à fait modeste.

Week-end escalade

Le tout en parfaite élégance non ?

Week-end escalade

Un peu de travail sur la crête (admirez la fuidité du geste) et on repart pour une nouvelle grimpette. Pour changer on essaye la toute première voie du coin, Coup du lapin.

Week-end escalade

C’est un peu moins fun, le rocher est moins propre et quelques prises n’inspirent pas trop confiance. La fin est bien redressée et on y côtoie quasi le 5 de degré supérieur… Une conclusion toujours souriante mais un peu plus punchy donc à cette douce matinée. Voilà pour ce doux week-end, 3 jours d'escalade de suite, ça faisait des années que ça ne m'était pas arrivé, là c'est sûr maintenant je suis prêt à adhèrer à l' ECI.

Partager cet article

Repost0
24 mai 2015 7 24 /05 /mai /2015 22:22

Un joli rocher et quelques délicats pas d'escalade loin au dessus de la vallée.

What else comme dirait George... ah non là c'est Antoine.

Partager cet article

Repost0