Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 19:59

A défaut de neige ou de glace avec Jacques on s'offre une matinée relaxante aux rochers de l’Homme où il est maintenant possible, grâce aux dernières créations de Jean Michel, de grimper sans même se faire mal aux bras, relaxe quoi…

Escalade relaxe aux Rochers de l'Homme

Départ vers 10h30, il fait un peu frais mais y a quand même quelques larmes de soleil pour égayer tout cela. Ambiance contemplation, en face le couloir du grand Van est encore un peu pauvre mais s’il se met à faire froid avec ce faible enneigement, comme il y a juste 10 ans ça pourra devenir un plan intéressant .

Escalade relaxe aux Rochers de l'Homme

Approche rapide, aménagement tiptop et nous y voilà. C’est que par ici il restait effectivement une zone à exploiter, moins raide elle a demandé un sacré travail mais le résultat est là.

Escalade relaxe aux Rochers de l'Homme

Coté ambiance on est bien aux Rochers de l’Homme mais en plus facile que d'habitude

Escalade relaxe aux Rochers de l'Homme

En effet coté difficulté on reste dans le 4/5 et si bien sûr il y a quelques petites vires, il y a aussi surtout de jolis passages dans ce degré.  

Escalade relaxe aux Rochers de l'Homme

Une fois en haut on est de nouveau rapidement au pied pour en profiter une deuxième fois.

Escalade relaxe aux Rochers de l'Homme

L2 de notre deuxième voie du jour, ça fait un peu jardin suspendu en regardant vers le bas mais pourtant cette longueur recèle de très beaux passages.

Escalade relaxe aux Rochers de l'Homme

Vers le haut c’est mieux. Au total pour nous 2 voies et 6 longueurs douces et relaxantes à l’équipement pensé pour de modestes grimpeurs. Il reste d'autres lignes à découvrir et une est encore en cours d’équipement. Sur que j’y reviendrai, quand même pas avec Agnès comme me l’a suggéré Jean Michel, mais surement avec Thomas.

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 17:46

Encore envie de profiter de ce bel automne, aujourd’hui ce sera version escalade. Après le VTT d’hier on veut faire simple alors on va tout près.

Grimpe d'automne

Approche rapide et très jolie car ici on a vite de la hauteur sur d’insondables abîmes.

Grimpe d'automne

Pour accéder à notre secteur les câbles sont tout abimés par les chute de pierre, on tirera donc 2 petits rappels de 25 mètres.

Grimpe d'automne

Et hop c’est parti pour Marins Perdus un voie équipée relativement récemment par Jean Michel au Rocher de l’Homme. On l’avait déjà parcourue avec Lio juste après son ouverture, c’est avec plaisir que je l’a fait découvrir à Antoine.

Grimpe d'automne

R2 confort avant le franchissement du toit.

Grimpe d'automne

Ca commence par une courte traversée en 6b.

Grimpe d'automne

Puis on rentre dans le vif du sujet, une belle avancée et un relais bien gazeux.

Grimpe d'automne

Après cela de bien belles longueurs bien soutenues dans le 6a

Grimpe d'automne

Avec pas mal de pas de 6a obligatoire, de quoi contenter le grimpeur grenoblois, voir même haut savoyard…

Grimpe d'automne

N’est ce pas Antoine.

Grimpe d'automne

Plus de 5h d’escalade et une sortie dans la douce lumière de fin d’après-midi, merci encore Jean-Michel, mais ça on n’arête pas de la dire. 

Partager cet article

Repost0
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 07:25

Aujourd’hui c’est l’anniversaire de Thomas alors toujours pour profiter de ce bel automne je lui propose une petite escapade verticale.

Charmante journée avec Thomas

Marche d’approche courte au milieu d’une belle forêt colorée, escalade cool et relaxante, La Dalle Rousse au Roc des Bœufs c’est parfait pour cela.

Charmante journée avec Thomas

Le soleil n’est pas tout à fait de la partie ce matin mais il ne fait pas froid alors Tom a le sourire. C’est très agréable de grimper avec lui, comme la montagne ce n’est pas spécialement son truc on ne prend pas trop ça au sérieux et on parle de tout. Foot parce que ce soir il y a le classico (Real-Barca !!!), ciné et série parce qu’on en regarde plein ensemble…

Charmante journée avec Thomas

Et escalade aussi un peu quand même, puisque maintenant il pratique à espace vertical

Charmante journée avec Thomas

Ici ça change d’ EV, si ça fait un peu plus mal aux pieds, ça repose les bras.

Charmante journée avec Thomas

Subtiles pose de pieds justement dans L3. La Dalle Rousse c’est une voie du Chaps, voila ce qu’il en disait : "La première fois que j'ai fait la voie de la Dalle Rousse, je n'avais pas de tamponnoir. J'ai passé la longueur-clé (la 3ème) avec 2 points d'assurage sur 50mètres. Plus tard j'ai mis 3 spits, puis un quatrième (en plus d'un piton), et j'ai alors estimé que c'était à la limite du suréquipement. Ce n'est évidemment pas l'avis des "modernes". J'attends avec une certaine appréhension de découvrir combien il y aura de goujons flambants neuf dans cette longueur !". Il y a maintenant 8 points dans la longueur, un rééquipement qui reste somme toute raisonnable et permet à tout un chacun de venir tranquillement se mettre dans les pas du maître pour profiter de cette superbe longueur.

Charmante journée avec Thomas

Plus haut, ambiance sympa à coté des surplombs bordant la dalle.

Charmante journée avec Thomas

Sortie sous le soleil revenu, il fait presque trop chaud, heureusement que c’était un peu voilé finalement.

Charmante journée avec Thomas

Pause contemplative, les couleurs, le lac… c’est beau. Comme d’hab ici on ne redescend pas en rappel mais par un tracé où il faut être un poil attentif au début.

Charmante journée avec Thomas

Enfin moi je préfère et c’est aussi l’occasion de mater les voies plus difficiles de la partie haute (avec Antoine on en a gravi 3).

Charmante journée avec Thomas

Le retour à la voiture est rapide enfin tout ça dépasse quand même les 400 m de déniv me fait remarquer Tom, pour un anniversaire c’est déjà pas mal. Du coup on va pouvoir passer rapidement à la vraie passion commune et partagée par toute la famille Bertonche…. Le Baccara !!!

Partager cet article

Repost0
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 23:25

Une belle classique alors avec Antoine on hésite un peu à y aller par ce beau samedi par peur de la fréquentation… Et puis non finalement on verra bien, l’attrait du lieu visité l’an dernier et la beauté promise de l’escalade emporte le morceau.

La Rosière Tête Ronde, L’écume des jours

En bordure des dalles le profil du pilier qui dessine notre raide et élégant cheminement. On a hâte d’attaquer et pourtant on n'attaque pas tout de suite… Il est 10h30 et comme on le pressentait, il y a du monde, 2 cordées de 3 sont déjà au pied. Après un moment de flottement et quelques hésitations (une autre voie dans les dalles ?) , finalement on y va.

La Rosière Tête Ronde, L’écume des jours

Antoine à R1, forêt colorée et rocher immaculé, c’est beau.

La Rosière Tête Ronde, L’écume des jours

Coté escalade aussi. A chaque relais on rejoint la cordée qui nous précède, Nicole, Gisèle et Michel 3 grimpeurs annéciens avec qui on sympathise rapidement.

La Rosière Tête Ronde, L’écume des jours

Au pied de L4 ça bouchonne un peu, il faut dire qu’après un début en dalle pas facile, la longueur se termine par une cheminée athlétique où le placement est primordial. Tous les membres de la  première cordée n’y sont pas forcement très à l’aise du coup on fait encore un peu plus connaissance avec nos nouveaux amis de relais. 

La Rosière Tête Ronde, L’écume des jours

Du haut de ce fameux dièdre, le vide se creuse et c’est bien raide. S’en suit encore 2 belles longueurs bien dans le ton de cette jolie voie, raide, plutôt athlétique et dans un très beau rocher.

La Rosière Tête Ronde, L’écume des jours

La sortie, on a mis un peu plus de temps qu'imaginé mais bon aujourd’hui c’était aussi l’occasion de profiter plus longtemps de cette merveilleuse météo

La Rosière Tête Ronde, L’écume des jours

Et de ce superbe panorama. 

La Rosière Tête Ronde, L’écume des jours

Joyeuse ambiance pendant les rappels, petit coup de main à la cordée maladroite... et voilà pour cette très belle voie, un peu exigeante car si elle est bien équipée pas mal de pas sont obligatoires, mais vraiment à faire dans ce niveau de difficulté (6a). Et merci encore les annéciens pour cette sympathique journée, votre bonne humeur nous a largement aidé à patienter, au plaisir de peut-être vous croiser sur d’autres montagnes ensoleillées.  

Partager cet article

Repost0
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 15:52

La petite école d’escalade de l’Ecoutoux, maintenant que Vizille est fermée, reste une des écoles idéales tout près de Grenoble pour emmener un débutant où se faire plaisir dans des voies faciles. Il n’y  a que 8 lignes donc il ne faut pas qu’il y  ait trop de monde et on y reviendra pas forcément tous les jours, mais en choisissant son moment et une fois de temps en temps c’est super agréable.

Ecole d'escalade de l'Ecoutoux

Ce mercredi vers 15h30 un petit groupe d’enfants d’une MJC encadrés par 2 sympathiques moniteurs de Cordeo sont sur le site, joyeuse ambiance donc et 4 lignes occupées mais il en reste alors...  

Ecole d'escalade de l'Ecoutoux

Sur les 8 lignes, les 5 premières, les plus longues, sont coupées par un relais intermédiaire. Du haut la vue est très sympa sur le Sappey et les alentours.

Ecole d'escalade de l'Ecoutoux

Anne se fait plaisir en moulinette et moi aussi en tête. L’escalade est dans le 4/5 avec quelques pas de 5c je crois selon le topo. Une point à noter cependant pour le grimpeur débutant, systématiquement sur chaque voie après le relais intermédiaire, l’équipement est un peu plus éloigné et laisse donc plusieurs pas un poil obligatoires (et pas loin du 5c...). Pour grimper jusqu’en haut une 60m suffit même si c'est un peu juste puisque les longueurs font pile 30 m. Si on veut tout clipper il faut une quinzaine de dégaines mais on peut facilement, si besoin, sauter quelques points dans la première partie.

Ecole d'escalade de l'Ecoutoux

En haut de la voie la plus à droite.

Ecole d'escalade de l'Ecoutoux

L’occasion de voir poindre les premières couleurs d’automne.

Ecole d'escalade de l'Ecoutoux

Après 4 x 30 m, pour terminer Anne se lance dans une des 3 voies de gauche, elles sont plus courtes et plus faciles et ne comporte pas de deuxième partie, c'est idéale pour débuter en tête. Un Cadre sympa, de l’ombre l’après-midi, de l’escalade cool et un retour sur Grenoble dans les douces lumières du soir, si ce programme vous plait, laissez-vous tenter par un fin d’après-midi là-haut vous ne le regretterez pas.

Partager cet article

Repost0