Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2022 5 13 /05 /mai /2022 13:02

Day off aujourd'hui avec Cécile...

Une journée à la Bérarde...

On quitte le parking à 10h30 et nous voilà partis pour un longue journée. 

Une journée à la Bérarde...

Après les 300m de marche d'approche vite avalée, il faut retrouver ses adhérences

Une journée à la Bérarde...

Cécile s'y emploie...

Une journée à la Bérarde...

C'est que le granite est plutôt à tendance arrondie par ici. 

Une journée à la Bérarde...

Plus haut ça se redresse un peu.

Une journée à la Bérarde...

Pour une fort jolie longueur.

Une journée à la Bérarde...

Où dans cette goulotte lissée par l'eau il faut s'employer un peu. 

Une journée à la Bérarde...

La longueur suivant est plus classique

Une journée à la Bérarde...

Avec toujours ces jolies adhérences.

Une journée à la Bérarde...

Il y aussi quelques fissures.

Une journée à la Bérarde...

Et même tout là haut un dièdre vaguement surplombant.

Une journée à la Bérarde...

Mais riche en prises, on peut même y poser ses fesses... 

Une journée à la Bérarde...

Une arête un peu taquine. 

Une journée à la Bérarde...

Qui débouche sur de jolies perspectives... 

Une journée à la Bérarde...

Une douzaine de longueurs en tout, c'était superbe mais à la fin on est quand même vraiment content de poser les chaussons... 

Une journée à la Bérarde...

C'est que ce n'est pas fini, pour profiter du paysage on rentre par le haut. 

Une journée à la Bérarde...

Un coucou à l'un des seigneurs des lieux

Une journée à la Bérarde...

Pour se rappeler qu'à cette époque on peut aussi skier, on traverse quelques névés

Une journée à la Bérarde...

Une autre grande dame... 

Une journée à la Bérarde...

Miss Meije prend la pause... 

Une journée à la Bérarde...

Et voilà... ouah quelle belle journée. 900 m de déniv, 12 km, 12 longueurs, 9h voiture/voiture en musardant. Au retour on n'a pas osé sonner à la Mariolle il était un peu tard... le plein de bières ce sera pour une prochaine fois. 

Partager cet article

Repost0
23 avril 2022 6 23 /04 /avril /2022 17:56

C'était le thème du jour. Un peu de pluie dans l'approche en voiture et puis non... alors on y va 

Entre les gouttes...

Un peu soleil à l'attaque

Entre les gouttes...

On y va encore. 

Entre les gouttes...

Rocher un peu patiné au départ

Entre les gouttes...

Mais tout sec

Entre les gouttes...

Tien ça s'assombrit et il y a à nouveau quelques gouttes.

Entre les gouttes...

Mais à part au départ la traversée est facile. 

Entre les gouttes...

Ah là il pleuviote... et puis non à nouveau. Alors on continue, ça aurait été dommage de rater les 2 plus belles longueurs de la voie. 

Entre les gouttes...

Passage un poil dévers mais à gros bacs ça enchaine vite. 

Entre les gouttes...

C'est après que ça devient un peu plus subtil. 

Entre les gouttes...

Du haut. 

Entre les gouttes...

Une sacrée belle ambiance.

Entre les gouttes...

En plus le soleil revient. 

Entre les gouttes...

Du dernier relais. 

Entre les gouttes...

Quelques jolis pas en traversée avant une fissure à saisir pleinement. 

Entre les gouttes...

Et nous voilà en haut. Bon Franck cette fois-ci je crois qu'on va y avoir droit pour de vrai... 

Entre les gouttes...

2 rappels un poil humides donc, mais dans le genre on a connu bien pire.  

Entre les gouttes...

D'autant plus qu'une fois en bas ça s'arrête à nouveau. Retour cool du coup. 

Entre les gouttes...

De quoi mater tranquillement notre paroi et notre voie Bacabra. Bien jolie et parfaitement déguster entre les grains du jour, si c'est pas la classe ça... hum hum ou la chance ? Bon disons que la réussite faut savoir la provoquer 😊.  

Partager cet article

Repost0
18 avril 2022 1 18 /04 /avril /2022 22:44

Parce que les Ecrins c'est beau, parce que le granite c'est beau, parce que le soleil c'est bien...

Granitude dans les Ecrins...

Nous voici ici aujourd'hui avec Franck

Granitude dans les Ecrins...

Un peu effrayé par la marche d'approche quand même, pour un peu ça ne passait pas 😊

Granitude dans les Ecrins...

Et puis si alors il ne reste plus qu'à grimper.

Granitude dans les Ecrins...

Ici c'est zéro stress, cent pour cent plaisir. 

Granitude dans les Ecrins...

Un vide ébouriffant... ou pas finalement quand on met les choses dans le bon sens. 

Granitude dans les Ecrins...

A la recherche de l'adhérence.  

Granitude dans les Ecrins...

On s'élève doucement

Granitude dans les Ecrins...

Après 5 lg dans le 5c max on va voir plus à droite pour 3 dernières un peu plus soutenues

Granitude dans les Ecrins...

De jolis passages de 6a.

Granitude dans les Ecrins...

Pour une grimpe plutôt continue. 

Granitude dans les Ecrins...

Si les bras ne souffrent pas trop, les pieds eux par contre finissent complétement explosés, faut dire que pour moi c'était la première fois dans les chaussons depuis 5 mois.

Granitude dans les Ecrins...

Enfin bon une bien belle reprise et une bien douce journée, tout aurait été presque parfait sauf qu'on a buté au retour devant la Mariolle... Pas grave on referra le plein une prochaine fois.   

Granitude dans les Ecrins...

Ah oui et puis d'ici un dernier regard...

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2021 7 21 /11 /novembre /2021 13:49

Ou pas, parce que c'est tellement bon qu'on prend ce que la météo nous propose. 

Une petite dernière...

Départ à 9h45 de la Bérarde sous le soleil. 

Une petite dernière...

Pour une petite marche d'approche, la plus longue de l'endroit puisqu'on va chercher la voie la plus à gauche. Faite pour tous les deux il y a fort longtemps (encore plus pour moi). Du coup on en avait plus beaucoup de souvenirs. 

Une petite dernière...

Ah si quand même il nous semblait bien que la fissure de L1 n'était pas très commode. C'est effectivement toujours le cas... 

Une petite dernière...

Mais bon soleil, rocher chaud, tee shirt c'est quand même la belle vie... 

Une petite dernière...

Jolie dalle

Une petite dernière...

Granite joufflu. 

Une petite dernière...

On prend de la hauteur.

Une petite dernière...

Quelque pas très fins.

Une petite dernière...

La vallée tout en bas est déjà repassée à l'ombre.

Une petite dernière...

Mais nous ici on a le temps puisqu'on fuit vers le haut.

Une petite dernière...

Et la suite à l'air sympa.

Une petite dernière...

Alors forcément on a le sourire.

Une petite dernière...

Quel plaisir d'user ses gommes un 20 novembre à la Maye.

Une petite dernière...

Depuis nos premiers parcours Pain Grillé a été réquipée, avec quelques variantes plus directes tout en haut. Ici par exemple.

Une petite dernière...

Quelques pas un peu plus techniques que l'original pour notre plus grand plaisir. 

Une petite dernière...

Et aussi une fin sur une belle dalle. 

Une petite dernière...

Avant de retrouver le panorama sommital 

Une petite dernière...

Ouah même si on le connait par coeur on est pas prêt de s'en lasser  

Une petite dernière...

Petit farniente devant dame Meije avant de replonger dans la valleé... What else !!!

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2021 4 11 /11 /novembre /2021 20:22

C'est tellement beau et tranquille à cette époque. 

La Bérarde forcément...

Pendant qu'Agnès et Véro vont se promener on ne sait où avec Jacques c'est vers le haut qu'on vise. 

La Bérarde forcément...

Début cool c'est que c'est encore un peu voilé et qu'on n'est pas sûr de la température (enfin il ne fait pas froid +6 à 9h30 au sortir de la voiture). 

La Bérarde forcément...

Et puis si finalement le soleil arrive. 

La Bérarde forcément...

Alors on bifurque vers du plus soutenu 

La Bérarde forcément...

Une section qui fait la part belle à l'adhérence 

La Bérarde forcément...

Des longueurs en dalle qui déroulent

La Bérarde forcément...

On prend doucement de la hauteur. 

La Bérarde forcément...

Ensuite le rocher change, la paroi se raidit un poil. 

La Bérarde forcément...

De gros knobs et des sculptures originales 

La Bérarde forcément...

Et puis le cadre aussi... 

La Bérarde forcément...

Les longueurs s'enchainent, on en profite c'est que l'hiver arrive bientôt ici. 

La Bérarde forcément...

Un petite pause pour reposer les pieds.

La Bérarde forcément...

Et on repart à nouveau.

La Bérarde forcément...

A 15h on y est. C'était notre limite pour être à l'heure avec les filles et puis de toutes façons après une quinzaine de longueurs on peut dire qu'on en a bien profité. Dans le détail on a fait les 7 premières lg de Pujolidal (enchainées en 4) puis  poursuivit par 10 lg dans Li Maye Laya. Ca faisait longtemps qu'on ne l'avait pas visitée, certaines longueurs sont vraiment splendides.

La Bérarde forcément...

Dans la descente, les Ecrins enneigés c'est bô !!!!. 

La Bérarde forcément...

Un clin d'oeil à la Meije 

La Bérarde forcément...

Une pause à la Mariolle pour refaire le plein de bières, bon pour la bière de Noel (excellente l'an dernier) il faudra revenir elle n'est pas encore tout à fait prête. Voilà un dernier coup d'œil aux Fétoules et il est temps de rentrer heureux d'avoir pu attraper notre Bérarde d'automne, cette année avec les travaux c'était un peu plus compliqué.   

Partager cet article

Repost0