Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 19:20

Même si il était encore possible de skier sans portage et de faire de beaux sommets (si si des copains l’ont fait), vu la chaleur ambiante, ce week-end marque le passage en mode été. Ca commence par un ciné terrasse pour profiter de la douceur de la nuit grenobloise, puis se poursuit par le retour dans un environnement que je trouve toujours très joli de loin mais qui n’est décidément pas très amiable avec le prétendant négligeant. Bon ceci dit comme en matière de grimpeur non assidu j’en connais un rayon, j’essaye toujours, pour que ça ne soit pas trop douloureux, de bien choisir mon angle d’attaque.

En mode été

Aujourd’hui comme souvent Antoine est de la partie, ça commence une fois extirper de la jungle, par quelques mètres un peu piquants, les plus raide de la voie, où l’ouvreur à même taillé quelques prises pour rester dans la difficulté du jour (5/5+).

En mode été

On a attaqué tôt (vers 8h30) pour profiter de l’ombre et de la relative fraicheur du matin et c’est plutôt réussi.

En mode été

Oh la tête, c’est pourtant pas si sérieux que ça l’escalade non ?

En mode été

Une voie plutôt en 5/5+ donc mais quelques tous petits pas de 6 disposés de ci de là pour réveiller le grimpeur assoupi (6b ici brillamment négocié par Monsieur A).

En mode été

Une où 2 vires pour compter fleurette… Un coquelicot, une marguerite, un bouton d’or… euh non décidément je sèche.

En mode été

Et hop nous voila au sommet après une dizaine de longueurs où si le cadre n’est pas réellement majeur au départ, l’escalade est quand même assez jolie et la vue pas si moche sur les célèbres lacets de Montvernier par exemple, que l’on va emprunter à la descente.

En mode été

La falaise du jour beaucoup trop chaude maintenant où outre notre voie une autre est tracée, parcourue elle aussi avec Antoine il y a quelques années. Bon voilà pour un premier pas dans l’été, un tout premier seulement parce que  puisqu’on en parle, l’été c’est aussi le moment des concerts, qui même s’ils ne s’arrêtent jamais, témoin cette photo d’Higelin prise au Summun il y a quelques semaines

En mode été

Trouvent aussi leur quintessence au travers de tous les festivals, avant Musilac mi-juillet on va faire un tour à Alluna le week-end prochain, peut-être nous y croiserons nous ?

 

 

 

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 21:02

En quelques photos d’abord, ambiance d’automne, forcément les prémices d’une belle journée ?

Les dalles de Haute Savoie

La falaise, plein centre la dalle, à droite le pilier de l’Ecume des Jours.

Les dalles de Haute Savoie

L1 de la dalle certes mais presque verticale, ça change de mes dernières escalades

Les dalles de Haute Savoie

Feuille mortes…

Les dalles de Haute Savoie

Rocher exceptionnel.

Les dalles de Haute Savoie

De profil avec tout au bout Nan Debout d’où nous sommes partis.

Les dalles de Haute Savoie

Derniere longueur facile mais au rocher toujours aussi parfait.

Les dalles de Haute Savoie

5 rappels qui glissent tous seuls.

Les dalles de Haute Savoie

Et voila pour une première visite pour moi à la dalle de la Rosière, une bien jolie falaise. Une petite heure d'approche bucolique par le bas (mais on peut aussi y venir par le haut du plateau des Glières), un rocher très beau qui rappelle évidemment le Sapey tout proche. De l'escalade assez technique finalement même si les cotations de notre voie du jour (Solstice d'été une grande classique du lieu) ne sont pas bien élevées (5c max). La prochaine fois on reviendra faire L’Ecume des Jours, aujourd’hui j’avais peur que ça tire un peu trop sur l’épaule vue mon peu de pratique cette saison. A noter aussi que sur le haut il y a 2 longueurs parallèles sans doute plus dans le 6a. Au départ on voulait aussi les faire mais de taquins cumulus sont venus en début d'après-midi nous masquer le soleil rendant l’ambiance bien trop frisquette pour ça.

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 14:14

Il fallait en profiter, les couleurs commencent à pointer alors VTT ou escalade ? Allez escalade, pour poursuivre la rééducation douce en grimpant en tête ce coup ci mais dans une voie plus facile. Un truc peinard ça convient bien aussi à Cécile et Loisyann, tous les 2 découvriront le coin qui ne manque pas de charme, et pour Lois ça fera un bon repérage puisque cet endroit est vraiment parfait pour emmener de futurs clients et leur faire découvrir la grande voie dans un cadre tout à fait reposant.

Une belle journée d'automne

30 minutes d’approche environ, les couleurs sont effectivement bien là.

Une belle journée d'automne

La découverte de nouveaux horizons, mais c’est quoi tous ces sommets au fond ?  

  

Une belle journée d'automne

C’est moi qui fais visiter alors je passe devant.

Une belle journée d'automne

6 longueurs bien équipées (sauf bizarrement le premier point de L1 un peu haut) avec un peu de 5c , c’est cool. Lois garde ses chaussures d’approche et Cécile se fait plaisir.

Une belle journée d'automne

Partage équitable des taches au relais… Saine émulation dans les longueurs… Peu d’effort, zéro stress, que du plaisir…

Une belle journée d'automne

Grosse pause à la sortie pour profiter du paysage mais aussi concentration maximale c’est qu’il fait faim quand même. ..

Une belle journée d'automne

Et retour toujours un poil concentré c’est que l’herbe est glissante et qu’à un moment on n’a pas forcément choisit le cheminement le plus facile. Une bien belle journée d’Automne quoi… les photos et impressions de Cécile ici.

Partager cet article

Repost0
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 20:06

Ce qu’on aime en venant ici c’est le soleil, la vue magnifique, la grimpe en tee-shirt...

La folie des glandeurs

Quoi, quoi !!! Il n’y a rien tout ça aujourd’hui ? Euh mais non effectivement, force est de reconnaitre que notre hypothétique fenêtre ensoleillée n’est pas au rendez vous.

La folie des glandeurs

Mais ce n’est pas grave, ce n’est que le début et puis ça n’empêche pas les myrtilliers de flamboyer.

La folie des glandeurs

A l’attaque s’il y a bien quelques lueurs l’ambiance reste quand même un peu tropicale. Enfin bon il ne pleut pas, il ne fait pas froid alors aller va pour notre voie du jour, La folie des glandeurs elle s’appelle. Et s’il fallait certes être un peu fou pour venir ici aujourd’hui en tout cas il ne fallait pas trop glander pour ce qui est de l’escalade. Les 3 premières longueurs par exemple cotées en 4c/5b/5b dans le topo flirtent plutôt avec le 5b/c en permanence. C’est particulièrement remarquable pour L1 où il y a quand même 11 points qu’on clippe tous volontiers (pour du 4c ça laisse rêveur et pourtant on a l'habitude de grimper ici...).

La folie des glandeurs

Enfin du coup c’est assez plaisant est ça échauffe bien pour la suite. Ben Antoine fait pas cette tête maintenant il va falloir t’employer un peu…

La folie des glandeurs

L4 avec un vrai 6a sélogien et un joli petit surplomb pour terminer…. Heureusement la voie a été rééquipée récemment rendant tout ça beaucoup plus raisonnable.

La folie des glandeurs

Dans L5, pour rejoindre Antoine au relais 30 mètres encore bien typique du coin. Un début retorse et bien protégé puis une suite à peine moins difficile où il faut grimper entre les points…

La folie des glandeurs

Super et puis on aura même quelques timides rayons de soleil dans L6. Alors voila pour une voie que nous n’avions pas fait ni l’un ni l’autre et qui nous a bien plu. 6 lg de 45 mètres et un rééquipement qui pourrait lui donner une nouvelle jeunesse. Pour comparer pour ceux qui connaissent c'est un cran au dessus Des temps modernes juste à droite et de Même pas peur juste à gauche.

La folie des glandeurs

Et le soleil me direz vous et bien il a fini par se montrer, d’abord timidement

La folie des glandeurs

Puis de manière presque éclatante une fois revenu à la voiture. Finalement ce qui aurait été une folie aujourd’hui ça aurait été de rester glander en bas.

Partager cet article

Repost0
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 21:58

Trop tôt, pas trop tôt pour grimper, là est la question. J'aurais pu essayer de tester ça en école, mais non, il fait trop beau aujourd'hui alors va pour une sélogerie.

Première sélogerie post chirurgie

Ambiance typique d'un début d’automne ici, l’Aiguille des Glaciers est légèrement blanchie et ça caille un peu quand on part de la voiture.

Première sélogerie post chirurgie

Mais on sait que ça ne va pas durer et qu'on va se réchauffer très vite au milieu des myrtillers qui commencent à prendre leurs couleurs automnales.

Première sélogerie post chirurgie

L’océan de dalles du jour…. Quelques pas bien fins pour se mettre dans l’ambiance

  

Première sélogerie post chirurgie

Notre voie s’appelle «Même pas peur ». Je l’ai déjà fait 2 fois, entièrement en tête en emmenant lio, en réversible avec Jacques, aujourd’hui à part ces quelques mètres fruit d’une erreur de relais d’Antoine, ce sera uniquement en second. Ca pourrait passer pour un vrai signe de décrépitude, c'est surement un peu vrai mais je vais me cacher pour le moment derrière les séquelles de l’opération… C’est qu’avec tout ça, à part une sortie il y a 4 mois, je n’ai pas touché les chaussons cette année et que l’épaule ne fonctionne pas encore tout à fait.

Première sélogerie post chirurgie

Enfin bon on est quand même bien content d’être là et le Docteur G. (ma caution médicale du jour), Antoine de son prénom n’est pas mécontent de son sort (tiens d’ailleurs Antoine regarde ici ça te rafraichira la mémoire).

Première sélogerie post chirurgie

Du 6a Séloge si ça ne sollicite pas trop les bras, ça masse bien les pieds et les mollets…

  

Première sélogerie post chirurgie

Et puis cette voie n’a pas que de la dalle, il y a quelques fines fissures à saisir dans L5 et 2 petits surplombs dans L6 qui est vraiment très très belle…

Première sélogerie post chirurgie

Et il n’y a pas que moi qui le dis….

Première sélogerie post chirurgie

Voila, Sherpa Antoine prend toute la corde pour le retour et il n’y a plus qu’à se laisser glisser vers la voiture dans ce paysage juste magnifique. Et si aujourd'hui l'épaule est un peu plus raide qu'hier... ça ne devrait pas durer, il parait que c'est ça la vraie rééducation fonctionnelle.

Partager cet article

Repost0