Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2021 1 11 /10 /octobre /2021 18:10

Une météo taquine ce dimanche puisque si effectivement après un passage à l'Arcelle on renonce aux Rochers de l'Homme encore dans le brouillard, on pensait bien en montant un peu plus haut trouver le soleil. 

En clair obscur...

On aurait presque pu y croire en fin d'approche et puis non en fait.

En clair obscur...

Mais qu'à cela ne tienne, puisque qu'il ne fait pas froid et que cette ambiance ouatée finalement ça a son charme

En clair obscur...

Ca n'empêche pas l'encore jeune guide d'étaler toute sa souplesse. 

En clair obscur...

Vu du dessus l'abime parait encore plus insondable.

En clair obscur...

Et puis soudain au travers du brouillard après avoir entendu des voies une apparition extraordinaire, c'est Sylvain sous son plus beau profil, une pause de seigneur je trouve, avouez que sous cette angle ça en jette. 

En clair obscur...

Mais on ne se laisse pas distraire, on continue

En clair obscur...

C'est qu'on a des pics pointus à gravir...

En clair obscur...

Ca y est un sommet enfin.

En clair obscur...

Sur la fin néanmoins après encore quelques ultimes écarts la situation se dégrade...  

En clair obscur...

Ben oui quoi le soleil arrive. Pff c'est pas vraiment dans le ton du jour alors il est vraiment temps de redescendre. 

En clair obscur...

Et de mettre fin à ces petites variations ouatées autour de la dent d'Alexandre. Entre la Tour Sans Gênes et le Petit Corse Sage en passant par Asco Bar, Cinto Fait et J'en bave hélas, 9 longueurs dont certaines bien corsées comme la dernière de la Tour Sans Gênes par exemple. Voila et puis aussi pour finir un clin d'œil à Thib qui plus courageux que nous, n'a pas hésité lui à plonger plus bas dans l'abime.   

Partager cet article

Repost0
9 octobre 2021 6 09 /10 /octobre /2021 19:05

Une jolie classique que j'avais faite il y a longtemps mais que Franck ne connaissait pas, c'est donc un grand plaisir d'y revenir avec lui aujourd'hui. 

Délit de fuite au Sapey

Après un départ sous la couche, à la sortie de la forêt, ouf on émerge. 

Délit de fuite au Sapey

Je ne me rappelais pas grand chose de la voie mais il me semblait bien que L1 était fort raide. 

Délit de fuite au Sapey

C'est bien le cas en effet. Pour le reste ben c'est bien joli. 

Délit de fuite au Sapey

Température idéale et sourire de circonstance donc

Délit de fuite au Sapey

Des cannelures.

Délit de fuite au Sapey

De jolies envolées

Délit de fuite au Sapey

De beaux écarts

Délit de fuite au Sapey

Des pieds en adhérence avec des prises de mains généreuses.

Délit de fuite au Sapey

Un petit pilier bien redressé. Sur le haut de taquins cumulus nous cachent un peu le soleil mais le rocher est encore chaud alors... 

Délit de fuite au Sapey

Un coup d'œil sur la dalle de L9

Délit de fuite au Sapey

Encore une bien belle longueur. 

Délit de fuite au Sapey

Qui déroule tranquillement. 

Délit de fuite au Sapey

Allez encore 2.

Délit de fuite au Sapey

De l'avant dernier relais. On était 3 cordées au départ mais on était les premiers avec toujours un peu d'avance. 

Délit de fuite au Sapey

Un dernier grand écart...

Délit de fuite au Sapey

Et voilà on y est. Enchantés par la balade, même si il y a quelques vires, très centrées sur le 5c/6a, toutes les longueurs sont belles. Une classique méritée donc et même pas trop patinée malgré une fréquentation importante.   

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2021 7 03 /10 /octobre /2021 11:16

Un endroit où on n'avait jamais grimpé, passe encore pour moi mais pour Antoine et Olivier annéciens de longue date il était temps de réparer cette lacune  

Falaise du Lars

Le coin est superbe, comme c'est une première pour nous on prend le temps de visiter. On ne monte pas tout de suite vers notre voie on continue le sentier, pour monter vers la falaise quand celui-ci s'en rapproche. 

Falaise du Lars

Bon c'est pas du tout optimum puisqu'il faut redescendre et que les sentes ne sont pas toujours très marquées mais ça permet effectivement de tout visiter et de passer par exemple au pied du secteur Prestige et de sa fameuse cascade de glace. Pas souvent en condis mais quand elle l'est ça doit être dément de grimper au milieu ces parois calcaires. 

Falaise du Lars

Mais revenons à l'escalade, après notre petite itinérance nous y voici. De toutes façons ici vu l'orientation ouest on a le temps. Il est midi une cordée est dans la première longueur de Lars Pète

Falaise du Lars

On se prépare tranquillement et on y va

Falaise du Lars

Une longueur tranquille pour débuter, nonobstant le fait qu'il n'y ait pas de point sur les 20 derniers mètres, faciles certes mais bon un point au deux pleine dalle ça pourrait s'envisager (le premier peu shunter cette partie en passant par de l'herbeux facile à gauche d'Antoine). 

Falaise du Lars

L2 le soleil nous rattrape pour de belles cannelures bien dans le ton de l'endroit   

Falaise du Lars

Après la traversée de la vire, vu sur la superbe partie haute. La cordée qui nous précédait continue par Pik-Sou, et dans les dalles entre Pik-sou et Lars Pète 2 autres voies sont tracées. 

Falaise du Lars

Olivier à la fin de L4, la longueur de la voie au niveau difficulté. Surement pas loin de 6b obligatoire en tête, avec aussi quelques pas en traversée... Là une fois la cannelure finale atteinte c'est plus cool. 

Falaise du Lars

A notre tour donc. En second forcément on est plus détendu et mister A, pourtant futur croulant, s'en débrouille à merveille.  

Falaise du Lars

La suite est plus facile dans des cannelures géantes assez remarquables. 

Falaise du Lars

Vu du dessus

Falaise du Lars

Olivier me fait coucou du relais 

Falaise du Lars

Antoine juste avant celui-ci

Falaise du Lars

La dernière longueur dans le même ton mais avec un premier point vraiment beaucoup trop haut ce qui est un peu dommage à notre avis.  

Falaise du Lars

Et toujours ces remarquables cannelures. 

Falaise du Lars

Très plaisantes à remonter. Un dernier pas un peu délicat dans un dièdre un peu plus herbeux et nous voici tout en haut.

Falaise du Lars

3 rappels qui déroulent

Falaise du Lars

De la vire, les remarquables dalles et cannelures du haut de la paroi 

Falaise du Lars

De plus bas le secteur TCRM et les Revenants du Bal 

Falaise du Lars

Et pour finir un dernier regard sur le secteur Prestige, voilà c'est peu dire que nous avons été enchantés par la falaise du Lars. Une petit heure d'approche sympa, de nombreuses possibilités de grimpe, un rocher assez dément, mais une escalade un peu exigeante par contre.  

Partager cet article

Repost0
26 septembre 2021 7 26 /09 /septembre /2021 18:02
Cure dent....

Un départ tardif à l'arrache, ciel couvert, pluie annoncée en fin d'aprem, pas de doute on est dans notre créneau avec Franck.  

Cure dent....

Mais non ce coup-ci on sait qu'il ne pleuvra pas tout de suite, la preuve regardez le ciel s'éclaircie. 

Cure dent....

Une longueur pour rire

Cure dent....

Et Franck rentre dans le vif du sujet. 

Cure dent....

Un cheminée surplombante.

Cure dent....

Puis un petit pilier bien raide, une grimpe qui tire un peu sur les bras. 

Cure dent....

Une bien belle longueur. 

Cure dent....

Du sommet, Franck à R2 qu'on partage avec une autre cordée qui sort pas la large fissure plus directe (celle qu'on avait gravit ce jour avec Lois).  

Cure dent....

Une courte descente et on remet ça dans la petite facette nord. Une cheminée d'abord. 

Cure dent....

Qui permet de prendre pied sur une belle dalle, qui se redresse

Cure dent....

Pour sortir plein ciel. 

Cure dent....

De biens jolis pas

Cure dent....

Pour un beau reta sur le petit plateau sommital. 

Cure dent....

Bon ben voilà les 2 cures dent (d'Alexandre...) du jour. Hum, hum jeu de mot pourri certes mais concept sympa d'aller faire un peu d'école d'escalade en altitude. Marche d'approche tonique, puis maintenant qu'on maitrise bien les petits raccourcis je l'a trouve de plus en plus courte, cadre sympa et en plus il n'a même pas plu…   

Partager cet article

Repost0
22 septembre 2021 3 22 /09 /septembre /2021 18:07

C'est un peu nuageux en plaine ce matin mais on sait que là haut le soleil brille déjà. 

Un tour à la Roizonne

Un peu de marche et voilà on y est.

Un tour à la Roizonne

Une petite heure et avec Jacques on touche notre paroi du jour. 

Un tour à la Roizonne

Plutôt redressée au début. 

Un tour à la Roizonne

Ca se calme un peu au milieu où on côtoie quelques jardins supendus.  

Un tour à la Roizonne

Puis ça se redresse à nouveau. 

Un tour à la Roizonne

Des voisins de paroi à la sortie d'une voie voisine. Nous on va juste un peu plus haut. 

Un tour à la Roizonne

Le dernier relai

Un tour à la Roizonne

Quelques compagnons du ciel. 

Un tour à la Roizonne

Un petit rappel pour attraper le chemin de descente.

Un tour à la Roizonne

On en profite pour s'offrir un petit bonus, du beau rocher et de bien jolis pas, avant d'attaquer la descente. 

Un tour à la Roizonne

Notre paroi du jour, le Grand Bec de la Roizonne. 4 voies y sont tracées (merci les ouvreurs), Bec dans l'eau gravie avec Cyril, Un Point C tout  gravie avec Lio puis Cyril, L'accu la première ouverte ici, gravie il y a un peu plus longtemps donc avec Manu. Du coup il ne restait que la quatrième à visiter pour moi Prise de bec, Jacques ayant aussi déjà fait Bec dans l'eau et Un point C tout, c'est celle qu'on a choisie aujourd'hui. La moins soutenue des quatre mais avec quelques belle longueurs, L1,4 et 5 nous ont bien plu.  

Partager cet article

Repost0