Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juillet 2021 1 19 /07 /juillet /2021 18:33

Le week-end familial traditionnel, au départ on avait prévu Bessans mais devant la météo annoncée on met cap au sud. Direction Buis où on avait déjà passé quelques jours forts agréables il y a 6 ans 

Week-end en Baronnies

Kamp Bertonches au camping des Ephélides un super endroit comme je le disais déjà la fois précédente. Le programme de Bessans c'était escalade, via ferrata, VTT... ici on peut aussi faire tout ça avec quelques bonus qui ne nous feront pas regretter le changement de destination 

Week-end en Baronnies

Pour la via par exemple les Rochers Saint Julien en comporte plusieurs de quoi nous permettre quelques facéties verticales bien amusantes avec les kids

Week-end en Baronnies

Il y a un peu de marche pour les atteindre, du coup on prend de la hauteur et la vue sur Buis est plutôt sympa. 

Week-end en Baronnies

Ca grimpe comme sur une vraie montagne.

Week-end en Baronnies

De nombreuses passerelles

Week-end en Baronnies

Des passages bien raides

Week-end en Baronnies

Un peu de gaz

Week-end en Baronnies

Un peu de concentration

Week-end en Baronnies

En toute décontraction et bonne humeur

Week-end en Baronnies

Pour au bout du compte

Week-end en Baronnies

Atteindre un vrai sommet tout pointu. On en fera 2 jours de suite du coup. Même si il est possible de toutes les enchainer sur une longue journée, on est en vacances hein !!! et puis l'après midi y a piscine... 

Week-end en Baronnies

Coté grimpe aussi le choix est immense. Cette belle dalle nous faisait bien envie vue d'en bas.

Week-end en Baronnies

Une courte marche d'approche au dessus des gorges d'Ubrieux et face au géant de Provence

Week-end en Baronnies

Et nous y voilà, par la droite

Week-end en Baronnies

Puis au centre 

Week-end en Baronnies

Pour à chaque fois une petite cinquantaine de mètres de grimpe agréable.

Week-end en Baronnies

Quelques lumières du soir aussi (ici à Vaison La Romaine)

Week-end en Baronnies

Et un peu de VTT.

Week-end en Baronnies

35 km et 800m de déniv

Week-end en Baronnies

Couleur lavande...

Week-end en Baronnies

Toujours sur fond de Ventoux, le col de Sanguinet notre point culminant du jour

Week-end en Baronnies

Avant de se laisser glisser sur Buis par une piste puis des singles plutôt joueurs sur la fin.

Week-end en Baronnies

Ah oui et puis aussi en super bonus on a eu droit à 3 soirées de concerts. Son del Punte pour de la salsa latino dansante et très festive en guise de feu d'artifice du 14 juillet et le Rurban festival les 16 et 17.

Week-end en Baronnies

Qui nous fera profiter de son ambiance totalement décontractée avec coté musique un mention spéciale à Coquelicot Carabine, un jeune groupe du sud qui mêle rock, funk, rap et jazz avec une fougue communicative. Voilà pour un long week-end où il y avait tout le sel de l'été, reste plus qu'à continuer...

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2021 4 15 /07 /juillet /2021 22:07

C'était vendredi dernier, il ne pleuvait pas encore mais il faisait déjà assez frais, une aubaine pour grimper ici l'été où d'habitude il fait bien trop chaud. 

Matinée à Ponsonnas

Perdu dans la jungle on part sentir le souffle du dragon qui devrait être plutôt doux aujourd'hui donc grâce à cette météo, en plus c'est un secteur qu'Antoine ne connait pas.

Matinée à Ponsonnas

Si la veille au soir on rigolait en feuilletant le topo de Jean Mi et en lisant ses commentaires parfois peu flatteurs sur les diverses longueurs qu'on s'apprête à gravir, là on se fait vraiment plaisir et on se dit que souvent il était trop modeste

Matinée à Ponsonnas

Les 3 longueurs du bas sont super, les mieux que j'ai parcourues sur l'échine du dragon. 

Matinée à Ponsonnas

La vue sur le secteur des Epalus est superbe

Matinée à Ponsonnas

Et en bas coule toujours une rivière...

Matinée à Ponsonnas

Même les longueurs du haut souvent plus jardinantes ici ne sont pas si mal alors... ben encore une belle matinée à Ponsonnas quoi (et pour la voie c'était Dragon Ball Z ce coup-ci)

Partager cet article

Repost0
12 juillet 2021 1 12 /07 /juillet /2021 13:26

L'idée était d'aller grimper un peu plus loin et un peu plus haut ce week-end, direction les 7 Laux donc avec Juliette. Si le coin n'est pas forcément réputé pour ses voies d'escalade on peut quand même y grimper, au Roc du Pendet par exemple où on était venu avec Antoine ou juste au dessus du refuge où on était venu avec Seb.  Depuis Lio a ouvert un nouveau secteur qui avait l'air bien sympa et que j'avais hâte de visiter.

Escalade aux 7 Laux

Départ samedi après-midi du Pleynet. Même si ça raccourcit un peu le déniv, avec les gros sacs ça se mérite. 

Escalade aux 7 Laux

Mais ça vaut le coup, car déboucher sur le plateau sous ces sommets tant pratiqués à ski, c'est toujours un grand plaisir. 

Escalade aux 7 Laux

Il ne nous reste plus qu'à trouver l'endroit où planter notre tente. Si les candidats sont ici nombreux, le choix est vaste en s'éloignant un peu du refuge. La vue de celui-ci nous plait bien alors y a plus qu'à. A peine a-t-on fini de s'installer que le premier grain arrive. 

Escalade aux 7 Laux

C'est eux qui vont rythmer la soirée.

Escalade aux 7 Laux

Entre apéro dehors, diner sous la tente.

Escalade aux 7 Laux

Super lumière de coucher de soleil, tout cela dans une ambiance parfois assez électrique.

Escalade aux 7 Laux

Dimanche matin comme prévu tout s'est calmé. Il n'y a qu'à attendre tranquillement que les brumes se dissipent. 

Escalade aux 7 Laux

On ne se précipite pas vers les voies d'escalade qui d'orientation plutôt NW, sont encore loin d'être au soleil. Un petit tour d'abord vers les lacs au dessus. 

Escalade aux 7 Laux

Un peu de farniente à l'abri du vent en regardant le refuge qui devait être bien rempli ce samedi soir.

Escalade aux 7 Laux

Et un peu avant 10h on y va. On n'avait pas vraiment fait notre choix parmi les 3 voies possibles, mais c'est le terrain qui va nous décider. Déjà l'accès au 3 voies est défendu par un assez gros névé. A gauche les dalles de A Laux Playmobil certes déjà ensoleillées nous paraissaient encore bien humides des pluies de la nuit.

Escalade aux 7 Laux

On se dirige donc au centre où l'accès à Trilaux est défendu par une roture de 4/5 m de profondeur, c'est pile à l'extrémité de la trace (photo prise à la descente). C'est franchissable aisément mais il n'y a pas vraiment d'endroit pratique pour mettre les chaussons (sur la neige en pente ou pleine dalle assez loin du premier spit visible). Du coup on retraverse à droite pour atteindre Narvalaux où au dessus du gouffre béant une petite terrasse sympa nous tend les bras (puis ça tombe bien j'avais aussi pris qq friends et coinceurs).

Escalade aux 7 Laux

Et hop nous y voici. En bas on distingue notre petite terrasse. Juliette est au premier spit où j'ai fait relais intermédiaire, on voit le deuxième et comme ça avec nos 30 mètres (un brin de 60 en double) j'atteindrai tout pile le relais suivant au pied de la super dalle de L2.

Escalade aux 7 Laux

Un fort jolie longueur fracturée à souhait pour ajouter des points aux 2 spits présents.

Escalade aux 7 Laux

A la sortie on débouche au soleil.

Escalade aux 7 Laux

Les 2 longueurs suivantes sont dites de transition pour atteindre la belle dalle sommitale. 

Escalade aux 7 Laux

Du pied de celle-ci on profite de la vue avant de finir par Trilaux dont les spits sont justes au dessus de nous.

Escalade aux 7 Laux

Encore quelques jolis pas de dalle où il faut composer avec une petite trainée humide au départ

Escalade aux 7 Laux

Et un grand sourire pour Juliette qui remettait ses chaussons pour la première fois cette année, c'est parfait pour terminer. 

Escalade aux 7 Laux

Le retour à pied est sans souci.

Escalade aux 7 Laux

Un coup d'œil sur la paroi, il est 13h30 le soleil commence seulement à atteindre les 2 voies de droite.

Escalade aux 7 Laux

A 14h on est à la tente. Le temps de tout replier tranquillement et de profiter de notre vue 5 étoiles avant de redescendre dans la vallée. Une bien jolie escapade dans un secteur fort tranquille pour l'escalade, merci Lio pour l'équipement, j'irai avec plaisir refaire les autres voies. En couplant ça avec une soirée là-haut ça fait vraiment un combo extra aux 7 Laux. 

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2021 7 04 /07 /juillet /2021 14:12

Même si la fenêtre promettait  d'être courte, Franck est motivé et optimiste alors on y va.

Histoire d'eau...

Le coup d'œil habituel des Rochers de l'Homme, on ne sen lasse pas.

Histoire d'eau...

Le début est parfait.

Histoire d'eau...

Le milieu s'assombrit un peu, premières gouttes pour Franck, franche pluie pour moi. 

Histoire d'eau...

Mais il en faut plus que ça pour nous faire perdre le sourire.

Histoire d'eau...

Ca ruisselle un poil là..

Histoire d'eau...

Si si regardez l'auto portrait de Franck au relais. Bon heureusement la dernière longueur est bien pourvue en prises bien crochetantes 

Histoire d'eau...

Alors ça le fait bien

Histoire d'eau...

Et  toujours avec le sourire. Sur que même dans l'humidité on ne regrette pas notre petite matinée. 

Partager cet article

Repost0
26 juin 2021 6 26 /06 /juin /2021 18:51

Qu'est ce que c'est ce truc vous allez me dire ? Je vous explique alors. Ca commence dans le fraicheur du matin où malgré l'âge qui avance on trouve la montée au lac Achard de plus en plus courte, c'est bon signe ça non? Ou alors c'est juste la fraicheur du matin. 

Oximaure Corse...

Approche rapide donc et le profil de notre matinée se dévoile, plutôt prometteur sous cette angle

Oximaure Corse...

Et pour l'Oximaure corse ben voilà on y est, vous ne voyez toujours pas ? Ben si c'est simple, ici on est à la Petite Corse (enfin les dessous pour être précis) et Oximaure c'est une voie ouverte tout récemment par Stéphane. Reste plus qu'à grimper donc, et c'est pas mal du tout, des pas presque aux limites de nos possibilités humaines (qu'on atteint de plus en plus facilement par contre... un effet d'âge vous croyez).  

Oximaure Corse...

L2 superbe en 6a

Oximaure Corse...

Un cadre des plus sympa.

Oximaure Corse...

Ca vaut bien pour sûr une petite prière aux dieux corses de la montagne. 

Oximaure Corse...

La fin se faufile astucieusement entre les pins et les surplombs. 

Oximaure Corse...

La dernière longueur où Stéphane a laissé un corde fixe, bizarre se dit-on. Je me disais que j'allais lui envoyer une message pour lui demander pourquoi mais en sortant de la voie c'est mieux que ça, puisque qu'on tombe sur lui dans le secteur couronne. 

Oximaure Corse...

Le maitre des lieux donc, l'occasion de le remercier pour tout le travail effectué et l'occasion d'une discussion fort agréable sur ses projets d'ici ou de là bas.... Et pour en revenir à Oximaure on partage son jugement, c'est effectivement la voie la plus soutenue du secteur des dessous (qui comporte aussi Yes of Corse et les Corses Célestes). Une bien belle matinée quoi avant l'arrivée des chaleurs de l'aprem. 

Partager cet article

Repost0