Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 23:16

wcm0Et l’air réjoui… oui certes pour aujourd’hui où comme j’ai raté la séance ciné avec Thomas, je me dis que j’irai quand même bien faire un tour. Il est déjà 16h alors un sommet d’accès rapide pour aller voir la neige… euh... bin va pour Chamechaude.

zcm1Dès le départ le ton est donné, quelques couleurs d’automne mais il fait zéro, il neige et il y a du vent. Tout ce que je recherchais pour tonifier un peu cette fin de week-end. En plus une montée à Chamechaude à pied c’est quasi une découverte pour moi. Si j’y suis venu des dizaines de fois à ski ou pour grimper, je crois que je n’étais monté au sommet à pied que 2 fois pour voler en parapente du temps où je pratiquais.

wcm2Pas grand monde aujourd’hui, je croiserai néanmoins 2 autres amateurs d’ambiance «Patagonienne».

wcm3C’est toujours avec émotion qu’on vient ici et si aujourd'hui ça décoiffe un peu j'ai ressorti la panoplie hivernale alors tout va bien. La descente est plus agréable que je ne pensais. Ce n’est pas encore le ski mais en grosses pompes, avec 2 bâtons et cette petite couche de neige, je peux profiter de bons passages de glisse dans de jolis éboulis. Bien sympathique tout cela, mais j’espère ce n’était qu’un clin d’œil et que l’automne n’a pas encore dit son dernier mot, j’ai encore envie de lézarder sur quelques rochers ensoleillés           

Partager cet article

Repost0
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 13:05

Fruit d’un week-end pluvieux, pour le plaisir d’une balade en forêt à humer l’air humide et à entendre craquer les branches mortes sous ses pas.

ccCertains juste pour le plaisir des yeux, d’autres à déguster nature ou en omelette en attendant que le beau temps revienne.  

Partager cet article

Repost0
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 06:33

Le rythme est pris, on termine tranquillement en montagne au milieu des châtaigniers dans le paisible bourg d’Evisa. De celui-ci situé entre les gorges de la Spelunca et la forêt d’Aitone on peut aisément rayonner du golf de Porto et ces superbes falaises aux sommets proches du col de Verghio.

cvrac1Thomas médite sur tout ça devant le Capu d’Ortu le sommet qui domine le Golf de Porto

cvrac2Notre emplacement de camping nous offre une vue 3 étoiles dont on pourra se repaître chaque jour au lever.

cvrac3Ou au coucher de soleil.

cvrac4Babeth, Jean Michel et Théo nous rejoignent pour une virée au Lac de Nino, La montée en fait grincer quelques-uns, ici sur fond de Cintu.

cvrac5Mais l’arrivée justifie pleinement le petit effort. On paresse au bord du lac pendant que Thomas et Théo vont nous ravitailler en eau sur la fontaine qui borde le GR20.

cvrac6Une autre fois c’est nous qui descendons sur Porto pour une baignade à la mer ou une balade dans les gorges de Spelunca

cvrac7Entrecoupée évidement de baignade dans les vasques.

cvrac8Les derniers jours nous offrent un bouquet final sympathique sous forme d’une mer déchaînée.

cvrac9Où si c’est très beau on n'a pas vraiment envie de se baigner. 

cvrac10Et d’un coucher de soleil de feu. Aller tchao la Corse, ça faisait 8 ans qu’on n’y était pas venu mais c’est sûr on y reviendra.

Partager cet article

Repost0
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 00:00

Coté animaux la Corse est plutôt connue pour ses cochons sauvages, ses sangliers, ses mouflons, rien de très exotique donc. Et pourtant en cherchant bien, particulièrement dans le secteur de la Roccapina c’est un véritable bestiaire qui se dévoile au marcheur curieux. Un petit échantillon non exhaustif en images (à part le lion d’appellation reconnue, les autres ne sont que le fruit de mon imagination libre à vous d’y voir tout autre chose…).

roca0Honneur donc à celui qui fait la renommée du lieu le lion, vue coté ouest ici.

roca1Plutôt massif ensuite le Mammouth.

roca2Un ours sur fond de tour génoise.

roca3Hum… 2 otaries essayant de percer le mystère de ce cercle parfait.

roca4??? difficile sous cet angle, de superbes formes en tous cas et une invitation à l’escalade. Pour répondre au commentaire de Lio sur l'article précédent, je n'ai pas grimpé ici pourtant avec des chaussons et parfois une corde pour s'assurer on doit pouvoir s'éclater sur un rocher aux formes assez démentes. Au coucher de soleil ça doit être l'occasion de photos d'escalade splendides. Je crois d'ailleurs qu'un photographe et un grimpeur connus avait choisit ce lieu pour une séance photo pour magazine.    

roca5Vautour psychédélique….

roca6Oiseaux se faisant la causette

roca7Une tête mais de quoi ?

roca8Un scarabée

roca9Et pour finir monsieur Roccapina qui vous salut bien. L’heure pour nous aussi de quitter les plages du sud pour aller retrouver Babeth, Théo et Jean Michel et passer les derniers jours entre mer, lac et montagne  

Partager cet article

Repost0
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 19:00

La plage ce n’est pas mon lieu favori, quoique quand elles sont jolies, sauvages, bordées de rochers, peu fréquentées j’aime bien aussi. Dans le sud de la Corse il y en a justement qui répondent assez biens à ces critères. roc1Dans le secteur de la Roccapina par exemple où en marchant un peu (40 minutes environ) on accède à une immense plage de sable.

roc2L’approche se fait par un sentier bien marqué sous l’œil du lion, célèbre rocher qui fait le succès du secteur.

roc3Le passage d’un petit col à droite du lion dévoile environ 4km de plage complètement déserte, 20 minutes de descente et il ne reste plus qu’à choisir son endroit.

roc4A l’heure de pointe on ne s’y bouscule pas, en plus juste en arrière de la plage quelques arbres assurent une ombre bienvenue pour le pique-nique ou la lecture, on y a passé une super journée.

roc5D’autant que sur toute la partie gauche le granite vient se jeter dans la mer offrant un décor où la nature s’est ingéniée à créer des formes fantasmagoriques vraiment splendides (à l'image du lion, un vrai bestiaire)

rocf6On a tellement aimé cet endroit qu’on y est revenu au lever de soleil pour rejoindre la tour génoise. Plusieurs sentiers y mènent, par trop d’indications mais c’est assez facile à trouver, ils partent de la plage principale déserte à cette heure.

roc820 minutes de grimpette pour s’offrir un joli lever de soleil

roc7De belles couleurs

roc9Et un petit coucou à notre plage de la veille.

roc10Un clin d’œil aussi au lion, moins élégant sous cet angle, et aux aiguilles de Bavella où nous étions il y a quelques jours.

roc12Depuis notre camp de base du camping à la ferme de Pianottoli (un exellente adresse), d’autres plages nous ont également bien plu, toujours selon les mêmes critères. Le secteur de la Tonnara par exemple, très coloré par les planchistes et les kit-surfeurs.

roc11Ou dans le Golf de Santa Manza où les kits s’en donnaient à cœur joie ce jour (Damien tu dois bien connaitre ces 2 endroits...).

roc13Et puis bon dans le coin, même si pour le coup là c’est hyper fréquenté, comment ne pas aller jeter un coup d’œil à Bonifacio et ces spectaculaires falaises.  

Partager cet article

Repost0