Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 21:03

Pas l'occasion d’aller voir le ciel bleu pour moi cette semaine, heureusement il y a toujours quelques images ensoleillés ou fraiches qui tournent en fond d’écran sur l’ordi pour sortir de la grisaille. En voici 2 attrapées au vol.

agrisaille1Une matinée lumineuse en Vercors avec Ludwig

agrisaille2Une journée fraîche et tonique en chartreuse avec Cyril et Oliv. De jolis souvenirs de là haut en attendant de retrouver le bleu…

 

Partager cet article

Repost0
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 08:42

Pas mal de neige cette année par ici et températures relativement clémentes pour l’endroit, -10 en moyenne le matin à Bessans puis si ça reste négatif à l’ombre il fait quand même plutôt bon au soleil. Pour vous faire une idée des conditions quelques photos prises les 30,31/12 et 01/01/2013.

casbesfretLa classique de Bessans, la cascade la Frête pas très en forme…

casbespb2Plus loin en direction de Bonneval le secteur de Pierre de Bec toujours impressionnant, très ensoleillé et pas très fréquentable non plus à mon avis. 

casbesspb1Juste en face ça a l’air un peu mieux mais balayé par de jolis spindrift ce jour

casbesecot1Vers l’Ecot, le classique versant nord est grimpable, d’ailleurs si vous regardé bien il y a un grimpeur.

casbesecot2Un petit zoom sur la partie droite bien raide, on avait grimpé ici avec Yannick il y a 3 ans c’est effectivement assez technique.

casbesecot3En face au sud c’est bien chargé de neige mais peut être ça peut peut-être aussi passer et puis comme ce jour, chose assez rare, c’est l’occasion de grimper au soleil. 

casbesrevQuelques lignes un peu plus longues voire carrément alpines pour terminer. La Revernote formée qu’à partir du grand ressaut médian (les ressauts du bas non visible sur la photo ne sont pas formés), bien enneigée et surement un peu trop ensoleillée…

casbesgrassi1La goulotte Grassi à la pointe de Tierce qui elle n’a pas l’air trop mal…

casbestralentaEt pour conclure une ligne continue dans les barres de la Tralenta. Au soleil dès le matin et surement très délicate… Depuis le temps que je viens ici, je l’ai vu plusieurs fois formée à cette période, quelqu’un sait-il si elle a déjà été grimpée ?

Voilà pour ces quelques infos à prendre avec précaution car uniquement visuelles (si j’ai déjà grimpé un certain nombre des lignes photographiées ce n’est pas le cas cette année), bonne année glacée à tous.

Partager cet article

Repost0
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 10:51

Parfois à cette heure, je suis plutôt là haut. Aujourd’hui c’est l’occasion de voir les choses sous un autre angle.

ls0De la table du petit dej mon œil est d’abord accroché par ceci.

ls2Le beau temps est annoncé mais comme souvent en cette saison après une perturb les nuages jouent à cache-cache. Par ici

ls1Ou par là.

ls3Classique

ls4Ou beaucoup moins pour cette face quasi himalayenne, non j’exagère, mais bien alpine en tout cas pour un sommet qui présente d’autres cotés beaucoup plus débonnaires.

ls5L’avez-vous reconnu ? Un peu loin du Murier alors mon modeste appareil photo a un peu de mal, mais ma préférée, même s’il y a peu d’espoir de s’y promener un jour… À moins que, avec tous ces bouleversements climatiques un improbable et éphémère itinéraire mixte y prenne naissance…  

Partager cet article

Repost0
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 21:24

Déjà juste le nom me plaisait aussi quand Loisyann me propose de l’accompagner avec Mathieu, si j’hésite bien un peu, finalement je me laisse tenter. C’est que cette ligne mixte très directe est à dominante rocheuse, crochetages, appuis précis et délicats, ce n’est pas un terrain qui m’est familier mais il parait que c’est pas mal et que ça peut être très ludique alors pourquoi pas.

gvh1Notre ligne du jour donc, 6lg pour sortir sur l’arête qui mène au Grand Van, avec notre 60 mètres on en fera 4 (ici les 3 premières). Aucun matériel n’est en place on peut donc choisir ses relais.

gvh2Mathieu dans L1, peu soutenue, quelque passage mixto/rocheux entrecoupés de pentes de neige. On garde les piolets tout le long, en les posant sur le rocher quelquefois pour grimper avec les mains, très bien pour s’échauffer.

gvh3L2, on rentre dans le vif du sujet, un superbe dièdre cheminée où les piolets restent accrochés au baudrier. Coté 5b dans le topo, ce serait facile en chaussons, ici c’est une autre musique, on est en face nord, il y a parfois un peu de neige et il faut se protéger soit même.

gvh4Lois grande classe à la sortie du dièdre. Au dessus on reprend parfois les piolets pour sortir à notre R2 par un réta dans la neige pas facile.

gvh5Mathieu prend le relais pour L3 (M4+ dans le topo), c’est assez rocheux au début puis le neige et la glace font leur apparition

gvh6La preuve vue du dessus, aussi après quelques bricolages, les piolets ressortent du baudrier.

gvh7R3 hyper confort avant l’ascension de notre mini glacier carré. Comme on approche de l’arête la neige de celle-ci chauffée par le soleil nous vaudra une belle surprise.

gvh8On le devine un peu sur ces 2 clichés, mais c’est encore plus net sur ceux d’après.

gvh9Une sortie en vraie glace et au soleil, vraiment super pour conclure.

gvh10Quelques mètres faciles encore et hop on est au faîte de notre arête où la vue est splendide comme la météo du jour.

gvh11Reste plus qu’un court rappel puis un peu de marche et on retrouve nos skis avec lesquels on regagnera la Croix avant de se laisser glisser confortablement vers les terrasses ensoleillées de Chambrousse. Vraiment trop dures les courses par ici… Un petit bijou en tout cas que celle-ci, technique, ludique, top classe quoi, partagée en toute décontraction et bonne humeur avec mes 2 guides du jour, parfait et pas trop fatiguant finalement, de quoi garder des forces pour une bambée à ski demain ? peut-être, faut voir, les surfeurs sont d'attaque alors....

Partager cet article

Repost0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 22:19

On continue à profiter de ces bonnes conditions pour s’offrir une autre goulotte de proximité. Scénario similaire à dimanche dernier, départ un peu plus tôt cependant pour Villard de Lans où après un petit café on prend le télécabine de cote 2000. La montée est l’occasion d’une rencontre sympa avec un moniteur qui nous rencontre comment il y a 30 ans jour pour jour il avait fait l’ascension du Spigolo aux 2 Sœurs, un des premiers parcours hivernal de cette voie dans des conditions beaucoup plus sévères qu’aujourd’hui. 

mm1-copie-1Pour nous point d’hiver mais un beau printemps, 250 mètres de dénivelé avalés tout tranquillement et à 11h on est à pied d’œuvre.

mm2-copie-1

 

 

 

 

 

L’objectif du jour la goulotte des Marmottes dans la face ouest du Gerbier. Bien jolie sous cet angle, une fois en haut on poursuivra par la traversée des arêtes vers le nord puis le couloir ouest pour retrouver les skis.

 

 

 

 

 

 

 

 

mm3-copie-1Les conditions sont excellentes, l’ascension est facile et rapide, je m’arête quand même pour faire relais, pour voir Jacques et faire des photos, on fera comme cela 2 longueurs.

mm4-copie-1C’est facile donc mais l’ambiance est là. Une goulotte vraiment sympa pour une initiation, c’est sûr on reviendra par ici bien accompagné.

mm5-copie-1La sortie sur les arêtes est à la hauteur de nos attentes. Je les ai très souvent parcourues pour elles même ou à la sortie des voies de la face est. Avec la neige c’est encore plus beau.

mm6-copie-1Et un peu plus technique, là c’est sûr avec un débutant il faudra être beaucoup plus vigilant que dans la goulotte.

mm7-copie-1Une vue dont on ne se lasse pas…mm8Et quelques passages technico esthétiques qui complètent à merveille la goulotte un peu courte. Même en trainant un peu 2 heures après notre départ on est de retour aux skis.

mm9Il est 13 heures, avec une température normale on aurait pu s’offrir une deuxième goulotte (il y en a d’autres dans le secteur), là il fait vraiment trop chaud, alors on ne perd pas de temps et on profite d’une neige encore potable pour une belle descente sur le vallon de la Fauge où une petite remontée nous permettra de rejoindre les Glovettes puis Villard. Voila une goulotte facile et idéale pour une initiation, complètée par un beau parcours d’arête, une descente à ski… pfff on ne pouvait que conclure ça par une Leffe au soleil sur une terrasse à Villard…   

Partager cet article

Repost0